NOUVELLES
22/12/2013 01:51 EST

#Huffies: C'est juste de la télé, gagnante catégorie «corpo»

ArTV

  • C'est juste de la télé (@CJDLTV)
  • 12 233 abonnés sur Twitter
  • «L'émission C'est juste de la télé a une stratégie particulièrement intéressante: en plus de l'émission de télé, une expérience simultanée permet d'expérimenter le multi-écran, et leur présence sur les médias sociaux apporte à la discussion avec les téléspectateurs. De la télé nouvelle génération, en somme!», Arnaud Granata (@arnaudgranata), juré catégorie «corpo».

Au départ, c'était une blague. L'équipe de C'est juste de la télé a créé son compte Twitter sous le nom B46-1 pour partager des anecdotes et des citations comiques entendues au bureau. Les recherchistes s'inspiraient ainsi du fameux Bureau134, le compte Twitter de l'équipe de recherchistes de Christianne Charrette.

Puis les panélistes de l'émission à l'époque Anne-Marie Withenshaw et Marc Cassivi, suivi de l'animateur André Robitaille, ont commencé à tweeter en direct lors de la diffusion de l'émission. Le hastag #CJDLTV s'est créé: la conversation était lancée.

C'est en septembre 2012 que l'équipe de recherchistes a créé le compte Twitter officiel de l'émission. L'événement coïncidait avec l'arrivée de deux nouveaux recherchistes, Jean-Philippe Larose et Louis-Pierre Bourret-Parenteau. La recherchiste en chef de l'émission, Anouk Mahiout, explique que les médias sociaux constituent une suite logique du travail pour son équipe de jeunes trentenaires. «C'est dans leur nature, dit-elle. Pour moi, à 39 ans, ce n'est pas aussi intégré.»

Sur Twitter, l'équipe de CJDLTV partage toujours des moments comiques, notamment ce qui se déroule en coulisse, mais également de l'information complémentaire aux propos tenus dans l'émission. «Pour moi, il est essentiel que l'information partagée sur Twitter soit aussi fiable que celle diffusée en ondes», dit Anouk Mahiout.

Aujourd'hui, Twitter et Facebook font partie intégrante de la production de C'est juste de la télé. Durant l'émission maintenant diffusée en direct, les recherchistes Sabrina Beaudry et Louis-Pierre Bourret-Parenteau surveillent les fils Twitter. Les questions et commentaires des internautes sont ensuite relayés à l'animatrice Marie-Soleil Michon en temps réel. Pendant ce temps, également recherchiste, Jean-Philippe Larose, répond aux abonnés du compte Twitter de l'émission. Une autre membre de l'équipe, Ada Kraszczynski, gère le site Web, les forums et le compte Facebook de l'émission.

CJDLTV compte maintenant une communauté de fidèles en ligne. «Il nous arrive même en réunion de parler d'eux en les appelant par leur nom», confie Anouk Mahiout.

INOLTRE SU HUFFPOST

Huffies 2013: Politique, techno, corpo, sports