DIVERTISSEMENT
19/12/2013 05:38 EST

Al Goldstein, éditeur de la revue pornographique «Screw», est mort

ASSOCIATED PRESS
Pornographic magazine publisher Al Goldstein displays some of his reading material upon leaving the federal courthouse in Kansas City, Kansas, Oct. 25, 1977, where his obscenity trial resumed. The day was filled with jury selection, a process that is expected to take several days. (AP Photo)

Al Goldstein, éditeur du mythique magazine pornographique américain Screw, est décédé jeudi de complications rénales.

Bien que n'ayant pas fondé le magazine (dont la publication a été arrêtée en 2003 pour banqueroute), Al Goldstein a été le premier à le répandre à grande échelle à la fin des années 60, en remplaçant la subtilité de l'érotisme par une pornographie débridée.

En 1968, Screw a publié son manifeste, dans lequel on peut lire le passage suivant: «Nous promettons de ne jamais censurer un poil pubien ou un organe. Nous ne nous excuserons de rien. Nous dévoilerons le monde du sexe dans sa totalité.»

En dehors de son magazine, Al Goldstein était surtout connu pour sa personnalité provocatrice. Arrêté une douzaine de fois pour obscénité et trouble à l'ordre public, l'éditeur était, d'après le journaliste du New York Times Andy Newman, «un vitupérant et cartoonesque amalgame de «comics» borscht belt, de critique sociale libre et de nullité basée sur l'obsession sexuelle».

Al Goldstein avait 77 ans.

Les stars du porno au naturel


Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.