NOUVELLES
18/12/2013 09:35 EST | Actualisé 17/02/2014 05:12 EST

Stephen Harper et Barack Obama n'assisteront pas aux Jeux olympiques de Sotchi

AFP/Getty

Si Stephen Harper et Barack Obama décident d'applaudir les exploits de leurs compatriotes lors des Jeux olympiques de Sotchi, en février, ils le feront devant le petit écran plutôt que dans les gradins des enceintes sportives.

Les chefs d'État du Canada et des États-Unis ont tous deux annoncé, mercredi, qu'ils n'assisteront pas aux prochains jeux d'hiver, menant à des spéculations de rebuffade internationale liée au dossier de la Russie en matière de droits des homosexuels.

Le bureau de M. Harper a annoncé la nouvelle discrètement, dans un courriel acheminé en début de soirée. Le message en provenance du Bureau du Premier ministre notait que M. Harper a assisté aux Jeux en personne en une seule occasion, et que cette exception s'expliquait par des raisons évidentes puisqu'il s'agissait des Jeux d'hiver de Vancouver, en 2010.

La nouvelle est survenue plusieurs heures après que les États-Unis eurent livré un message on ne peut plus clair.

Pour la première fois depuis 2000, les États-Unis ne délégueront pas un président, un ancien président, une première dame ou un vice-président aux Jeux.

Par ailleurs, la délégation restreinte des États-Unis en vue des cérémonies d'ouverture et de clôture inclura deux athlètes ayant annoncé ouvertement leur homosexualité.

Ces athlètes, la légende du tennis féminin Billie Jean King et la joueuse de hockey Caitlin Cahow, seront accompagnées par Brian Boitano, une ancienne étoile du patinage artistique, Janet Napolitano, ancienne secrétaire à la Sécurité intérieure, un conseiller présidentiel et l'ambassadeur des États-Unis en Russie.

Des porte-parole de M. Obama ont notamment indiqué que l'horaire du président l'empêchera d'assister aux Jeux.

De son côté, le gouvernement du Canada a fait savoir que les membres de sa délégation seront connus prochainement.

La France et l'Allemagne ont également annoncé qu'ils ne délégueraient pas leur président aux Jeux de Sotchi.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les installations majeures des Jeux olympiques de Sotchi