POLITIQUE
17/12/2013 08:49 EST | Actualisé 16/02/2014 05:12 EST

Une erreur de Statistique Canada coûtera 500 M$ au Manitoba, dit la province

Radio-Canada

Le Manitoba pourrait perdre jusqu'à 500 millions de dollars en transferts fédéraux, car environ 18 000 Manitobains n'ont pas été recensés en 2011, clament la ministre des Finances et le statisticien en chef du Manitoba.

Selon le statisticien Wilf Falk, on ignore combien de personnes vivent réellement au Manitoba, car le compte de Statistique Canada serait erroné. « Je n'ai jamais vu ça de ma vie », lance-t-il. « C'est une aberration dans le monde de la statistique. » L'organisme fédéral défend ses chiffres, mais M. Falk assure avoir développé une méthodologie qui ajouterait 13 000 personnes au nombre actuel.

La ministre provinciale des Finances, Jennifer Howard, attribue l'erreur au fait que des milliers de Manitobains ont été déplacés par les inondations de 2011. Selon elle, la population telle que recensée empêche le Manitoba de recevoir les transferts fédéraux qu'il devrait pour financier la santé et l'éducation. Mme Howard estime que la province pourrait ainsi passer à côté de 500 millions de dollars au cours des cinq prochaines années.

« Pour nous, ça veut dire 100 millions de dollars de moins l'an prochain pour fournir des services aux Manitobains, alors il faut corriger l'erreur », soutient la grande argentière du gouvernement. Cette année uniquement, le fédéral transférera 37 millions de dollars de moins au Manitoba à cause de la bourde, dit la ministre.

« Ces personnes existent et nous devons leur fournir des soins de santé et un système éducation, même si elles ne sont pas officiellement reconnues », insiste Mme Howard.
« Nous travaillons là-dessus avec Statistique Canada et nous continuerons de le faire. Nous leur proposerons de travailler ensemble pour financer et refaire le recensement [des Manitobains]. »