NOUVELLES
16/12/2013 11:37 EST | Actualisé 15/02/2014 05:12 EST

Deux autres dirigeants quittent BlackBerry à une semaine de Noël

PA
BlackBerry launches its latest touchscreen devices using the new operating system BB10 at Old Billingsgate, London.

Les départs se poursuivent chez le fabricant de téléphones cellulaires BlackBerry. Le vice-président principal des ventes mondiales, Rick Costanzo, et le vice-président des alliances stratégiques, Chris Wormald, ont décidé de quitter leurs fonctions, a déclaré lundi une porte-parole de l'entreprise de Waterloo, en Ontario. 

Ces démissions surviennent au moment où le PDG par intérim, John Chen, cherche à repositionner la compagnie déficitaire. Au début du mois dernier, BlackBerry annonçait le départ de son grand patron, Thorsten Heins, et que l'entreprise n'était plus à vendre. Des changements ont aussi été apportés au conseil d'administration. 

M. Costanzo était responsable de superviser les équipes responsables de la présence de BlackBerry à l'échelle de la planète. De son côté, M. Wormlad gérait les licences et les acquisitions. Ces deux dirigeants avaient occupé différentes fonctions dans l'entreprise au fil des ans. 

BlackBerry doit dévoiler ses résultats financiers pour le troisième trimestre vendredi.

Au deuxième trimestre, l'entreprise ontarienne avait rapporté des pertes de 965 millions de dollars américains, en hausse par rapport à sa perte de 235 millions de dollars pour la même période un an auparavant. Ses revenus ont presque diminué de moitié, à 1,6 milliard de dollars, surtout en raison de la perte de popularité de ses téléphones, et ce, malgré le lancement de nouveaux modèles.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

Lancement du BlackBerry 10