NOUVELLES
14/12/2013 06:28 EST | Actualisé 13/02/2014 05:12 EST

Fusillade au Colorado: L'adolescent armé prévoyait faire plus de victimes, selon le shérif

ASSOCIATED PRESS
A deputy of the Arapahoe County, Colo., Sheriff's Department walks next to crime scene tape in front of a doorway to Arapahoe High School in Centennial, Colo., on Saturday, Dec. 14, 2013. The school was the scene of a shooting on Friday that left the student gunman dead and two other students injured. (AP Photo/David Zalubowski)

CENTENNIAL, États-Unis - L'adolescent qui a ouvert le feu dans une école en banlieue de Denver, blessant une collègue étudiante avant de s'enlever la vie, transportait un fusil de chasse, une machette et trois dispositifs incendiaires dans son sac à dos et avait des munitions attachées à son corps, ont dit les autorités samedi.

La fusillade perpétrée à l'école secondaire Arapahoe par Karl Pierson, âgé de 18 ans, était vraisemblablement une vengeance à l'endroit d'un membre de l'institution, probablement un bibliothécaire, a rapporté le shérif du comté d'Arapahoe, Grayson Robinson.

Il semble que le bibliothécaire était la cible initiale, a confié M. Robinson, mais le jeune homme planifiait faire plusieurs autres victimes.

Il a dit que l'adolescent avait légalement acheté un fusil à pompe le 6 décembre dans un magasin local. Quiconque est âgé de 18 ans et plus peut acheter un fusil de chasse au Colorado.

Les armes de poing ne peuvent être achetées que par les personnes majeures, c'est-à-dire âgées d'au moins 21 ans.

L'élève blessée est Claire Esther Davis, 17 ans. M. Robinson a affirmé qu'elle ne semblait pas être une cible, mais qu'elle se trouvait malheureusement au mauvais endroit au mauvais moment.

«C'est une jeune femme innocente et elle a été l'innocente victime d'un acte diabolique de violence», a-t-il dit.

Le shérif Robinson a fait savoir que Pierson a acheté des munitions vendredi et qu'il s'est présenté à l'école armé de plusieurs projectiles. Le shérif croit que l'adolescent voulait blesser plusieurs autres personnes, mais qu'il a décidé de se suicider moins de deux minutes après être entré dans l'école parce qu'il savait qu'un shérif adjoint s'approchait des lieux.

INOLTRE SU HUFFPOST

Fusillades et suicides dans les écoles américaines