NOUVELLES
11/12/2013 09:54 EST | Actualisé 11/02/2014 05:12 EST

Menace de grève aux aéroports: ADM veut rassurer les voyageurs

PC

Malgré la menace de grève des employés manuels qui plane sur ses activités, Aéroports de Montréal (ADM) assure que les voyageurs ne seront pas affectés lors de leurs déplacements des Fêtes.

Mardi soir, les cols bleus représentés par le syndicat des employés d'Aéroports de Montréal ont voté à l'unanimité en faveur de moyens de pression, pouvant aller jusqu'à la grève générale illimitée.

Le syndicat assurait cependant ne pas vouloir empêcher le bon déroulement des vols de passagers à Dorval.

Il rappelait que le Conseil canadien des relations industrielles allait devoir trancher sur les services essentiels qui devraient être délivrés dans l'éventualité d'une grève, qui pourrait principalement toucher le transport des marchandises à l'aéroport de Mirabel.

Dans un communiqué publié mercredi, Aéroports de Montréal tient à souligner l'importance de cette étape dans le processus pouvant déboucher sur un arrêt de travail des employés cols bleus.

La société responsable de la gestion, de l’exploitation et du développement des aéroports internationaux Montréal-Trudeau et Mirabel fait savoir que «bien des étapes doivent être franchies avant une telle échéance».

Aéroports de Montréal dit vouloir rassurer les passagers et indique qu'«il n’y a présentement aucune possibilité de grève légale» dans les deux aéroports.

À la veille de la période des Fêtes, les services à la clientèle ne seront pas perturbés, assure ADM.

Depuis un an, le syndicat des employés d'Aéroports de Montréal négocie avec ADM, mais les deux parties ne réussissent pas à s'entendre sur plusieurs points.

Les négociations achoppent sur les clauses salariales, entre autres points. À l'occasion d'une entrevue avec La Presse Canadienne, mardi soir, le conseiller syndical, Denis Vigneault, accusait entre autres ADM de vouloir ouvrir la porte à la sous-traitance en souhaitant pouvoir solliciter des entreprises privées pour offrir les mêmes services que ses membres, mais pour moins cher.

Le syndicat des cols bleus de l'aéroport, qui regroupe 260 ouvriers, représente notamment les employés responsables du déneigement des pistes, de la plomberie, de la menuiserie, de la climatisation et de l'entretien.

INOLTRE SU HUFFPOST

Comment choisir la bonne valise?