NOUVELLES

Une fausse infirmière plaide coupable

11/12/2013 03:01 EST | Actualisé 09/02/2014 05:12 EST

Une femme qui a prétendu être une infirmière a plaidé coupable, mercredi matin, au palais de justice de Québec.

Sylvie Gauthier a reconnu avoir fabriqué un faux diplôme pour obtenir un poste d'infirmière dans une résidence pour personnes âgées de Pont-Rouge.

La résidente de Québec avait aussi fourni une fausse attestation d'adhésion à l'Ordre des infirmières du Québec. D'ailleurs, l'ordre professionnel lui a imposé une amende de 60 000 dollars il y a quelques mois pour avoir pratiqué illégalement le métier d'infirmière.

Sylvie Gauthier avait déjà été condamnée en 2009 pour une fraude de près de 130 000 dollars envers le gouvernement du Québec. Elle avait soutiré de l'argent destiné au Régime de l'assurance maladie du Québec (RAMQ) au moment où elle occupait un poste de fonctionnaire au gouvernement.

Pour cette fraude, Sylvie Gauthier avait obtenu une peine à purger dans la collectivité puisqu'elle travaillait notamment dans une résidence pour personnes âgées.

Cette fois, la femme ne pourra éviter la détention pour avoir fabriqué de faux documents. La juge Chantal Pelletier a condamné Sylvie Gauthier à 90 jours de prison à purger les fins de semaine.

La dame travaille maintenant comme proposée aux bénéficiaires.

Un texte de Yannick Bergeron

PLUS:rc