NOUVELLES

Soudan: 38 morts dans des affrontements tribaux (ONU)

11/12/2013 02:39 EST | Actualisé 10/02/2014 05:12 EST

Des affrontements entre deux tribus ont causé la semaine dernière la mort de 38 personnes à la frontière entre les provinces du Darfour-Est et du Kordofan-Ouest, a indiqué l'ONU mercredi.

"Selon des rapports reçus par les Nations unies, 16 hommes de la tribu des Maaliya et 22 de la tribu des Hamar ont été tués" lors de ces affrontements le 5 décembre, indique le bulletin hebdomadaire du Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l'ONU (Ocha).

Les combats, qui se sont déroulés dans la région d'Adila, au Kordofan-Ouest, ont visiblement été déclenchés par un différend sur les droits de pâturage.

Ils "ont pris fin après le déploiement de l'armée soudanaise et des négociations entre chefs des tribus rivales", a expliqué l'Ocha, en soulignant que "les tensions restaient vives" dans la région.

En août, des combats entre les tribus Maaliya et Rezeigat avaient déjà fait 190 morts, d'après l'ONU.

Selon le ministre soudanais de la Défense, Abdel Rahim Mohammed Hussein, les violences tribales, qui ont tué des centaines de personnes cette année, représentent une plus grande menace pour la sécurité du Darfour que les groupes rebelles.

it/faa/cco

PLUS:hp