NOUVELLES

Postes Canada : les employés de Québec sous le choc

11/12/2013 01:33 EST | Actualisé 09/02/2014 05:12 EST

La décision de Postes Canada de mettre fin à la distribution à domicile du courrier en milieu urbain d'ici les cinq prochaines années a pris les travailleurs de Québec par surprise.

Les 700 facteurs de la région ont appris la décision de la société d'État, mercredi matin, par les médias sociaux. L'employeur a pourtant rencontré le syndicat la semaine dernière, sans souffler mot de ses plans. 

Le président du Syndicat régional des travailleurs des postes, Alain Ferland, appréhende d'importantes pertes d'emplois. Selon ce dernier, « l'impact sera vraiment énorme ». « On ne sait pas, poursuit-il, la manière dont l'employeur va appliquer son projet de fond en comble, parce que je n'ai eu aucune rencontre, mais ça pourrait facilement toucher environ 40 % des effectifs. »

Des boîtes communes seront installées dans les différents quartiers, ce qui obligera les gens à se déplacer pour récupérer leur courrier.

« La majeure partie de notre travail, c'est de livrer aux portes. Donc, en nous mettant des boîtes postales communautaires, on peut facilement supposer qu'un secteur va avoir 300 familles regroupées dans une boîte postale. C'est toutes des distances qu'on n'a plus à parcourir. Donc, ça nous coupe notre temps de transport et notre temps de travail », explique Alain Ferland.

Sans compter qu'environ 55 emplois ont déjà été supprimés par Postes Canada cette année dans la région en raison d'une restructuration.

Le président du Syndicat régional des travailleurs des postes aurait souhaité avoir la chance d'explorer d'autres pistes de solutions avec l'employeur, et déplore qu'on ne tire pas davantage profit de l'expertise et de l'équipement de Postes Canada pour développer de nouveaux créneaux. 

La société d'État a aussi annoncé une augmentation importante du prix des timbres à partir du 31 mars 2014.

Les timbres seront vendus 1 $ l'unité, alors que ceux achetés en carnet reviendront à 85 ¢ chacun. Un timbre coûte actuellement 63 ¢.

PLUS:rc