POLITIQUE

Pauline Marois ira en Europe pour parler affaires

11/12/2013 03:49 EST | Actualisé 09/02/2014 05:12 EST
PC

Pauline Marois sera en mission européenne du 13 au 17 décembre pour parler d'économie avec les représentants européens.

La première ministre du Québec se rendra à Paris, à Monaco et à Bruxelles. Mme Marois souhaite notamment présenter sa nouvelle Politique économique Priorité Emploi aux autorités françaises. « Nous souhaitons en particulier établir une collaboration fructueuse avec la France dans le domaine de l'électrification des transports », dit la première ministre par voie de communiqué, mercredi.

Mme Marois a dévoilé le mois dernier son plan d'électrification des transports qui comporte un investissement de 516 millions de dollars.

En France, la première ministre québécoise doit rencontrer le président de la République française, François Hollande, le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, et le ministre de l'Économie et des Finances, Pierre Moscovici. Elle profitera également de sa visite pour s'entretenir avec le secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf.

À Monaco, Pauline Marois doit prendre la parole à un forum annuel sur les enjeux de gouvernance mondiale, le World Policy Conference.

Un discours est aussi prévu à Bruxelles devant des représentants du milieu des affaires.

En compagnie du ministre des Relations internationales, Jean-François Lisée, la première ministre rencontrera en Belgique le commissaire européen au Marché intérieur et aux Services, Michel Barnier, le ministre président du gouvernement flamand, Kris Peeters, et le ministre de l'Économie du gouvernement wallon, Jean-Claude Marcourt.

Pauline Marois a déjà effectué une mission économique en Europe, en janvier dernier. Elle s'était rendue cette fois-là en Suisse, en Angleterre et en Écosse.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le meilleur et le pire du gouvernement Marois