NOUVELLES

Kate Barry, fille de Jane Birkin, meurt en tombant par la fenêtre de son appartement

11/12/2013 07:01 EST | Actualisé 10/02/2014 05:12 EST

La photographe britannique Kate Barry, fille de l'actrice et chanteuse Jane Birkin, est décédée mercredi après avoir chuté du 4e étage de son immeuble parisien, a-t-on appris de sources proches du dossier, confirmant une information du site Pure People.

Selon une source proche du dossier, Kate Barry, 46 ans, a fait une chute mortelle alors qu'elle se trouvait à son domicile, situé dans un quartier chic de l'ouest de Paris (16e arrondissement). Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agit d'une défenestration.

Kate Barry était seule dans son appartement qui était fermé de l'intérieur. Des antidépresseurs ont été retrouvés dans son appartement, selon cette source proche du dossier.

Kate Barry est la fille de Jane Birkin et du compositeur britannique de musiques de film John Barry, décédé en 2011. Il était connu notamment pour avoir écrit la bande originale de nombreux James Bond.

Elle est la demi-soeur des comédiennes Charlotte Gainsbourg et Lou Doillon.

Discrète, réservée, mais aussi engagée, Kate Barry naît à Londres le 8 avril 1967. Jane Birkin et John Barry se séparent l'année de sa naissance.

Le nouveau compagnon de Jane Birkin, Serge Gainsbourg, l'élève jusqu'à l'âge de 13 ans. Puis c'est Jacques Doillon qui prend le relais.

Kate Barry a un fils, Roman, né en 1987.

La photographe venait de présenter une exposition intitulée "Point of view. Portraits. Natures mortes" dans une galerie parisienne.

Au départ, Kate Barry est plutôt intéressée par la mode. Elle suit des cours pour devenir styliste. Puis elle traverse une période difficile marquée par la consommation d'alcool et drogue.

Cela la conduit a créer un centre pour les toxicomanes près de Soissons (nord-est), dans lequel elle s'engage activement.

Elle arrive assez tard à la photographie. "A 28 ans, j'étais trop vieille pour qu'on m'accepte. J'ai pris des cours du soir avec Serge Picard, qui a fait des portraits pour +Libération+", avait déclaré Kate Barry dans un entretien à Paris-Match en 2005. "J'avais besoin de me sentir à l'aise techniquement.

Sa première commande est venue de France Gall pour son premier album sans Michel Berger.

Kate Barry aimait photographier les femmes, souvent en noir et blanc. Elle travaillait pour divers magazines (Elle, Paris-Match...).

"C'était aussi une femme engagée et généreuse", a déclaré mercredi soir à l'AFP Franck Chaumont, ancien responsable de la communication de l'association Ni Putes Ni Soumises et actuellement au cabinet de la ministre de la Culture Aurélie Filippetti.

Kate Barry avait réalisé gracieusement la photographie emblême de l'association créée en 2003. "Elle venait aux réunions de quartiers. Elle a participé activement aux débuts de l'association", a-t-il ajouté.

pau-pcm/mf

PLUS:hp