NOUVELLES

C1: Neymar se réjouit de son triplé, mais surtout du jeu du Barça

11/12/2013 05:51 EST | Actualisé 10/02/2014 05:12 EST

Neymar, qui a marqué mercredi son premier triplé avec le FC Barcelone, s'est dit "très heureux" de cette performance contre le Celtic Glasgow en Ligue des champions (6-1) mais a surtout insisté sur la qualité retrouvée du jeu du Barça, après deux défaites inquiétantes.

"Je suis très heureux, c'est mon premier but (en C1), mes trois premiers buts en Ligue des champions", a dit le Brésilien au micro de Canal+ Espagne.

"Mais l'équipe a bien joué, c'est le plus important", a aussitôt ajouté l'attaquant international de 21 ans, qui a aussi délivré une passe décisive sur le deuxième but barcelonais, signé Pedro.

Sous l'impulsion de Neymar, étincelant en l'absence de Lionel Messi, blessé, le Barça a retrouvé sa maîtrise et sa vivacité après avoir subi il y a dix jours ses deux premières défaites de la saison, contre l'Ajax Amsterdam en C1 (2-1) puis l'Athletic Bilbao en Liga (1-0).

"L'important, c'est que nous avons réussi à surmonter ces défaites", a commenté Neymar qui, au passage, a mis fin à une période d'un mois sans marquer.

"Maintenant, il faut se remobiliser et penser au championnat", a-t-il ajouté avant la réception du redoutable promu Villarreal, cinquième de Liga, samedi.

Martino: "Tout son répertoire"

Dribble, crochet, roulette, Neymar a tout fait contre le Celtic.

Le Brésilien, qui n'avait pas encore marqué en C1, a ouvert son compteur en marquant le troisième but du Barça d'un plat du pied sur une remise de Martin Montoya (44), avant de signer un bijou: talonnade pour initier le une-deux à l'entrée de la surface puis frappe du gauche au ras du poteau (48).

Le Brésilien a conclu son coup du chapeau d'un tir en force, que le dernier défenseur écossais n'a pu que dévier (57), avant de sortir sous l'ovation du Camp Nou et de récupérer le ballon du match, comme le veut la tradition.

L'entraîneur barcelonais Gerardo Martino a expliqué que son choix de donner les clés du jeu à Neymar en le titularisant comme avant-centre plutôt que sur l'aile gauche n'avait pas forcément influé sur son rendement.

"S'il est bien, ce qui est le cas habituellement, il apporte les réponses au centre comme sur les ailes. Ce qu'il a fait ce soir, il aurait pu le faire aussi en jouant ailier", a souligné le technicien argentin.

"Je crois qu'il est allé crescendo dans ce match. Evidemment, passer de l'aile au centre implique un temps d'adaptation. Mais son but lui a donné confiance, et à partir de là il a montré tout son répertoire. Il n'a pas seulement marqué trois buts, il a aussi eu la possibilité d'en marquer plusieurs autres et il a fait une passe décisive pour Pedro. C'a été un très bon match", a-t-il conclu.

jed/gv

PLUS:hp