NOUVELLES

C1: action de Greenpeace contre Gazprom avant la rencontre Vienne - St-Pétersbourg

11/12/2013 05:39 EST | Actualisé 10/02/2014 05:12 EST

Six pompom-girls portant les couleurs de l'Austria Vienne ont déployé mercredi soir trois petites banderoles avec le logo de l'ONG Greenpeace et l'inscription "Don't foul the Arctic" ("N'obstruez pas l'Arctique, NDLR) à l'attention du géant russe de l'énergie Gazprom.

Cette action de protestation s'est déroulée avant la rencontre de Ligue des champions entre l'Austria Vienne et le Zenit St-Pétersbourg lors de la présentation des deux équipes.

Les six jeunes femmes ont été sorties du terrain par les stadiers de l'Ernst-Happel Stadion pris de cours par ce nouveau coup des militants de Greenpeace.

Gazprom est l'un des principaux sponsors de la Ligue des champions et le sponsor principal du club du Zenit St-Pétersbourg, vice-champion de Russie et qualifié mercredi soir pour les 8es de finale de la compétition, malgré sa défaite 4 buts à 1 à Vienne.

Le 1er octobre, une banderole géante avec la même inscription avait été déployée dans les tribunes du Stade Saint-Jacques de Bâle avant la rencontre entre les Suisses de Bâle et les Allemands de Schalke. Le club de la Ruhr est sponsorisé par Gazprom.

Le club suisse avait écopé de 30.000 euros d'amende pour cette action de protestation et des incidents entre supporteurs.

Les forces de police ont dû par ailleurs rentrer mercredi soir dans la tribune réservée aux supporteurs du Zenith St-Pétersbourg après l'explosion de plusieurs engins pyrotechniques. La rencontre a été interrompue par l'arbitre de la rencontre, M. Stravrev, pendant deux à trois minutes.

Lundi, une action de Greenpeace à Madrid protestant contre les forages de Gazprom en Arctique, avait perturbé la conférence de presse du Real avant son match de Ligue des champions à Copenhague.

tba/el

PLUS:hp