NOUVELLES

Deux soldats français trouvent la mort en Centrafrique

10/12/2013 05:04 EST | Actualisé 08/02/2014 05:12 EST

Deux soldats français ont péri dans la nuit de mardi lors de combats opposant l'armée française à des insurgés à Bangui, la capitale de la République centrafricaine.

Le président de la France, François Hollande, a confirmé la nouvelle par voie de communiqué en précisant que les deux victimes étaient membres du 8e régiment de parachutistes d'infanterie de marine de Castres.

Le président français a ajouté que ces deux militaires avaient perdu la vie pour en sauver beaucoup d'autres. Il a adressé ses condoléances à leur famille et à leurs proches et les assure de la solidarité de la France.

Les forces françaises sont engagées depuis quelques jours, aux côtés des forces africaines, pour rétablir la sécurité en République centrafricaine, protéger les populations et garantir l'accès de l'aide humanitaire.

Le pays est en proie à l'anarchie depuis que le président François Bozizé a été chassé du pouvoir au mois de mars dernier.

Après avoir assisté à la cérémonie commémorative en l'honneur de Nelson Mandela, mardi, en Afrique du Sud, le président Hollande s'arrêtera en République centrafricaine, selon ce que l'Élysée a annoncé, en début de journée.

PLUS:rc