NOUVELLES

La nièce de la victime de Maurice McIntyre livre son témoignage

09/12/2013 05:42 EST | Actualisé 08/02/2014 05:12 EST

Un premier témoin est entendu pour le ministère public dans le dossier de Maurice McIntyre qui fait une requête en révision judiciaire afin de pouvoir déposer une demande de libération conditionnelle anticipée.

La nièce d'Alain Labrie, cet agent de sécurité assassiné par Maurice McIntyre, a livré son témoignage lundi après-midi au palais de justice de Québec.

Josianne Prémont n'avait que 11 ans lorsque McIntyre a tué son oncle lors d'un vol aux Galeries de la Capitale en 1994.

La femme aujourd'hui âgée de 30 ans a lu une lettre devant le jury.

Visiblement émue, Josianne Prémont a indiqué que le jour du drame, elle avait perdu son oncle, son parrain et celui qu'elle considérait comme son deuxième père.

Rappelons que Maurice McIntyre est incarcéré depuis 19 ans pour le meurtre d'Alain Labrie survenu lors du vol en 1994. Son avocate plaide que son client a changé depuis le meurtre.

Des membres de la famille de la victime s'opposent pour leur part à la libération de Maurice McIntyre.

La demande de révision judiciaire de Maurice McIntyre se poursuivra mardi.

PLUS:rc