NOUVELLES

Écrasement d'un hélicoptère à Cap-Chat : poursuites déposées

09/12/2013 03:49 EST | Actualisé 07/02/2014 05:12 EST

Les quatre passagers d'un hélicoptère qui s'est écrasé sur la plage de Cap-Chat en 2010 poursuivent la compagnie Essor Hélicoptère de Québec.

L'accident est survenu le 9 décembre à 30 minutes environ après le décollage sur une plage de Cap-Chat, tout près de la route 132. L'appareil transportait à son bord des représentants du gouvernement et des spécialistes qui devaient faire le point sur les dégâts occasionnés par les grandes marées.

Le spécialiste en érosion des berges de l'Université du Québec à Rimouski, Pascal Bernatchez, avait d'ailleurs été grièvement blessé aux jambes lors de l'accident.

Le total des réclamations s'élève à près de 220 000 $. La poursuite en dommages a été déposée au palais de justice de Québec

Dans leur requête, les passagers reprochent à Essor Hélicoptère d'avoir laissé décoller l'appareil malgré une surcharge de poids.   Ils reprochent au pilote d'avoir transgressé les règles en volant à trop basse altitude.

Après enquête, le Bureau de la sécurité dans les transports (BST) a conclu qu'un problème mécanique avait généré une panne de moteur.

PLUS:rc