NOUVELLES

Fin de la campagne dans Outremont et Viau

08/12/2013 07:54 EST | Actualisé 07/02/2014 05:12 EST

C'était dimanche le dernier jour de campagne en vue des élections partielles de lundi dans les circonscriptions provinciales d'Outremont et de Viau.

Il s'agit de deux châteaux forts libéraux, devenus vacants à la suite des démissions de l'ancien ministre libéral Raymond Bachand et du député libéral Emmanuel Dubourg.

Le Parti québécois et la Coalition avenir Québec ne présentent aucun candidat dans Outremont face au chef libéral Philippe Couillard, qui tentera de succéder à M. Bachand, son ancien adversaire dans la course à la direction du PLQ.

En septembre 2012, lors des dernières élections générales, les partis souverainistes avaient récolté environ 43 % des voix dans Outremont - le PQ en avait obtenu 23,2 %, Québec solidaire, 18 %, et Option nationale, 1,7 %.

Dans Viau, le candidat libéral David Heurtel, ancien président du Parc olympique de Montréal, doit faire la lutte à des candidates péquiste (Tanya Longpré) et caquiste (Jamilla Leboeuf).

Les électeurs de cette circonscription, représentée par le Parti libéral depuis 24 ans, avaient appuyé Emmanuel Dubourg, devenu récemment député fédéral de Bourassa, dans une proportion de 47 % en septembre 2012.

Québec solidaire et Option nationale ont des candidats dans les deux circonscriptions. Ils espèrent augmenter les appuis qu'ils ont reçus lors des dernières élections générales.

PLUS:rc