NOUVELLES

Une portion de la 132 au nom de René Lévesque

06/12/2013 03:06 EST | Actualisé 04/02/2014 05:12 EST

Une portion de 25 kilomètres longeant le fleuve Saint-Laurent et traversant Longueuil porte désormais le nom d'Autoroute René Lévesque.

Un texte de Marie-Laure Josselin

Le tronçon de la route 132 en question est situé entre le pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine, à Boucherville, et la ville de Candiac. L'autoroute traverse la circonscription électorale de Taillon, dont René Lévesque a été le député de 1976 à 1985.

La demande a été adressée il y a un an à la Commission de toponymie du Québec par la Société historique et culturelle du Marigot, appuyée par la Ville de Longueuil.

Au Québec, 35 municipalités ont déjà rendu hommage à l'ancien premier ministre à travers des rues, des parcs ou des boulevards, mais « il n'y avait aucune reconnaissance nationale », précise Michel Pratt.

« À Longueuil, en sa mémoire, nous avons la promenade René-Lévesque. La nomination de cette partie de la route 132 est une marque supplémentaire de la reconnaissance que lui porte le Québec », souligne la mairesse de Longueuil, Caroline Saint-Hilaire.

Plusieurs autres instances communautaires, dont la Fédération Histoire Québec ou encore la Société du patrimoine politique ont fait valoir l'importance des références historiques liées à cette désignation commémorative.

« L'extrémité nord-est de l'autoroute René-Lévesque avoisine l'autoroute Jean-Lesage, dont le nom rappelle ce premier ministre associé au début de la carrière politique de René Lévesque », indique la Commission de toponymie du Québec.

PLUS:rc