NOUVELLES

Louis-Pierre Lafortune de retour à la commission

05/12/2013 09:21 EST | Actualisé 04/02/2014 05:12 EST

Le témoignage que livre l'homme d'affaires Louis-Pierre Lafortune sous ordonnance de non-publication reprend jeudi matin à la commission Charbonneau. 

Un texte de François Messier

Lire aussi notre biographie de Louis-Pierre Lafortune

L'ex-vice-président des Grues Guay a dû se rendre à la Cour supérieure mercredi pour une requête déposée dans le cadre du procès qu'il doit subir dans la foulée de l'opération Diligence, ce qui a forcé la suspension de son interrogatoire.

M. Lafortune a commencé à répondre aux questions du procureur Paul Crépeau jeudi dernier. Son témoignage devrait se prolonger jusqu'au début de la semaine prochaine. Il devrait être le dernier témoin entendu d'ici la période des Fêtes.

C'est le DPCP qui a demandé et obtenu l'interdit de publication qui touche les propos de M. Lafortune, puisqu'il doit subir un procès devant juge et jury, à l'instar du Hells Angel Normand « Casper » Ouimet.

Les deux hommes sont notamment accusés de gangstérisme, de recyclage de produits de la criminalité et de blanchiment d'argent dans le cadre de la présumée infiltration de l'entreprise de maçonnerie LM Sauvé par le crime organisé.

Leur procès est officiellement commencé, mais il est embourbé dans une série de requêtes, de sorte que le jury n'a pas encore été sélectionné. L'ordonnance de non-publication vise précisément à ne pas contaminer ce jury et à garantir du coup l'intégrité du procès.

Les éléments du témoignage de Louis-Pierre Lafortune qui portent sur cet épisode ne pourront être dévoilés tant que le procès est en cours.

PLUS:rc