NOUVELLES

Les raquettes entrent dans la course

05/12/2013 12:31 EST | Actualisé 04/02/2014 05:12 EST

Surtout associée aux loisirs récréatifs et à la randonnée, la raquette est en voie de devenir un sport de compétition. La course en raquettes, populaire dans les années 30 et 40, revient en vogue depuis environ une décennie.

Aussi, afin de conquérir de nouveaux adeptes, la Corporation des challenges en plein air du Québec a organisé un circuit de 10 évènements, dont quatre dans la grande région de Québec. Les compétitions commenceront en janvier.

Ce n'est pas la première fois que ce type de rendez-vous est organisé à Québec. Il y a d'abord eu un circuit de six courses au milieu des années 2000. Une autre tentative a suivi en 2009.

Le président-directeur général de la Corporation des challenges en plein air du Québec, Gabriel Lemieux, fonde beaucoup d'espoir dans cette nouvelle initiative. « Maintenant, il y a des clubs de course, c'est quelque chose qui est en croissance », note-t-il.

Un engouement qui, pour David Tardif-Fournier, gérant du Coureur Nordique, s'est traduit l'an dernier par une importante augmentation des ventes de raquettes de courses. Pas moins de 200 raquettes ont été vendues dans le courant de l'hiver.

« Les gens se rendent compte que courir en raquettes ce n'est pas avoir une paire de babiches dans les pieds. C'est vraiment avoir un produit, qui est performant comme le ski de fond ou dans d'autres sports hivernaux », explique-t-il.

Selon Gabriel Lemieux, la raquette de course, comme plusieurs sports auparavant méconnus, pourrait gagner en popularité au fil des ans. Il suffit de laisser aux gens le temps de découvrir le sport. Ce dernier cite en exemple le Pentathlon des neiges, qui a accueilli 60 participants lors de sa première édition en 2005 et auquel pas moins de 5000 personnes ont pris part l'an dernier. Aux courses de raquettes, il y a une moyenne de 50 athlètes.

Les parcours varieront de 5 à 42 km. Les points seront cumulés au fil des compétitions et les champions seront couronnés.

PLUS:rc