NOUVELLES

Des partisans de football provoquent un mini-séisme aux États-Unis (VIDÉO)

04/12/2013 10:38 EST | Actualisé 04/12/2013 10:38 EST

Les fans des Seahawks de Seattle sont apparemment aussi bruyants que remuants. Après avoir été élus par le Guinness Book des records "foule la plus bruyante de l'histoire", les partisans de ce club de football ont réussi l'exploit de déclencher un petit séisme.

En effet, lundi, lors du match opposant les Seahawks à l'équipe des Saints de la Nouvelle-Orléans, la station de surveillance sismique Pacific Northwest Seismic Network a enregistré un tremblement de terre de magnitude 1 à 2 sur l'échelle de Richter.

"Nous savions que les fans des Seahawks étaient bruyants...mais ils ont aussi causé un tremblement de terre pendant leur victoire sur les Saints"

Un pic d'activité a même été enregistré quand un joueur de Seattle, Michael Bennett a marqué un touchdown.

"Trop de hot-dogs et de boissons gazeuses? Les fans des Seattle Seahawks ont causé un séisme mineur"

"Peut-on ajouter l'activité sismique aux statistiques de l'équipe?"

Si l’événement a de quoi surprendre, il ne s'agit pas d'une première. En effet, en 2011 à force de sauter de joie, les fans de l'équipe de foot avaient déclenché un mini-séisme ressenti jusqu'à 800 mètres autour du stade. Le plus drôle dans l'histoire, c'est que le match de 2011 avait eu lieu contre la même équipe des Saints de la Nouvelle Orléans.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.