NOUVELLES

Pékin conteste les mesures anti-dumping américaines devant l'OMC

04/12/2013 11:06 EST | Actualisé 03/02/2014 05:12 EST

La Chine a engagé mardi devant l'Organisation mondiale du commerce une procédure de contestation des mesures anti-dumping adoptées à son encontre par les États-Unis, a annoncé l'OMC dans un communiqué.

Pékin a ainsi choisi le premier jour de la conférence ministérielle de l'OMC à Bali pour ouvrir ce différend.

Il s'agit de la huitième plainte de la République populaire contre les mesures adoptées par l'administration américaine contre ce que cette dernière considère comme du dumping, c'est-à-dire la vente à des prix déloyaux, une pratique interdite par les règles de l'OMC.

L'organisation basée à Genève ne précise pas quels sont les produits concernés, mais l'agence de presse officielle Chine nouvelle citant Shen Danyang, porte-parole du ministère du Commerce, rapporte que la plainte vise 13 mesures couvrant des produits tels que les tuyaux destinés à l'industrie pétrolière et concerne au total 8,4 milliards de dollars d'exportations.

Les États-Unis ont 60 jours pour régler le différend, un délai au-delà duquel c'est à l'OMC qu'il reviendra de trancher.

Washington a déjà perdu dans plusieurs dossiers similaires, l'OMC refusant la méthode américaine de détermination des situations de dumping.

PLUS:rc