NOUVELLES

Cérémonie à la mémoire de Paul Desmarais (PHOTOS/VIDÉOS)

03/12/2013 10:52 EST | Actualisé 02/02/2014 05:12 EST

La cérémonie à la mémoire de l'homme d'affaires et philanthrope Paul Desmarais est en cours à la basilique Notre-Dame, à Montréal. M. Desmarais est décédé en octobre dernier, à l'âge de 86 ans.

Plusieurs politiciens et dignitaires assistent à l'événement. Parmi eux, le premier ministre du Canada, Stephen Harper lui a rendu hommage. « Il laisse le souvenir d'un visionnaire et d'un bâtisseur », a-t-il dit devant le parterre de dignitaires, d'amis et de membres de la famille Desmarais.

L'ex-premier ministre Jean Chrétien, dont la fille est mariée à l'un des fils de Paul Desmarais, l'a qualifié d'« incroyable personnage. » « Je suis convaincu que tu continueras de nous inspirer. »

L'ex-président français Nicolas Sarkozy a aussi rendu un vibrant hommage à l'homme qui a aussi été son mentor. « Je l'aimais, je l'admirais », a-t'il dit en ajoutant: « Je n'ai pas trouvé de mots plus justes, plus authentiques. » « Je pourrai dire, j'ai été son ami », a-t'il évoqué avec fierté.

L'ancien secrétaire d'État américain James Baker a ensuite pris la parole déclarant que Paul Desmarais incarnait le rêve américain au Canada de « self made man ».

L'ex-premier ministre Brian Mulroney, en dépit d'une pneumonie, a aussi rendu un vibrant hommage à son ami. Il a évoqué les bons jours passés avec lui, sa grande culture en histoire, en musique et en architecture. Il a ponctué son hommage d'anecdotes dépeignant un homme aimant, authentique, s'adressant à la reine d'Angleterre comme à ses hommes de confiance. « Salut mon Paul, salut et merci, merci pour tout », a-t-il conclu.

Que des hommages

Les personnalités présentes à la cérémonie ont toutes fait l'apologie de l'homme d'affaires.

Daniel Johnson, par exemple, ancien premier ministre libéral du Québec, considère qu'il était très important pour lui d'assister à cette cérémonie. « C'est une histoire de succès absolument formidable, en français, à partir de Montréal. M. Desmarais que j'ai connu il y a plus de 40 ans. Ça a été mon premier employeur après mes études. [...] Un exemple de détermination et de rigueur », a-t-il confié.

Quant à Jean Charest, autre ancien premier ministre libéral, il retient de Paul Desmarais un homme qui a montré aux Québécois qu'il était possible de réussir. « À mes yeux, c'est un homme qui a porté sur ses épaules toute une génération de Québécois par la contribution marquante qu'il a faite, pas uniquement dans le milieu des affaires, mais également pour l'ensemble du pays. Il est de ce groupe très restreint d'hommes ou de femmes qui changent littéralement les choses », a-t-il commenté.

Du côté de Paul Martin, ancien premier ministre libéral fédéral, qui a travaillé chez Power Corporation au début de sa carrière, Paul Desmarais était un grand Canadien. « Paul Desmarais a touché tout le monde qui l'a connu. Il était d'une grande simplicité, pas de prétention, mais en même temps, il était l'un des plus grands entrepreneurs de notre pays. [...] On lui doit beaucoup les personnes d'affaires du Québec et du Canada », a noté M. Martin.

Le maire de Montréal, Denis Coderre, n'avait lui aussi que de bons mots pour Paul Desmarais, même s'il dit n'avoir rencontré l'homme qu'une seule fois,. « C'est un grand fondateur, c'est un grand Montréalais, c'est un grand Canadien. C'est quelqu'un qui a fait énormément pour son pays. Un grand philanthrope. C'était un modèle. Quelqu'un qui avait une passion et qui est allé jusqu'au bout, et qui a surtout beaucoup redonné », a dit M. Coderre.

Provenant du milieu culturel, Robert Charlebois, un proche de Paul Desmarais, a également qualifié l'homme d'affaires de personne exceptionnelle. « J'ai rencontré dans ma vie beaucoup de monde, des grands talents, de Zappa à Réjean Ducharme en passant par Sergio Leone, mais lui, ça prendrait 1000 pages pour raconter tous les souvenirs que j'ai avec lui », a dit le chanteur.

Un homme influent

Comme Paul Desmarais était également membre du Conseil privé, les drapeaux des édifices gouvernementaux ont été mis en berne pour la journée.

Les funérailles de M. Desmarais, qui s'est éteint paisiblement, entouré de sa famille, le 8 octobre dernier, ont été célébrées de façon privée dans les jours qui ont suivi son décès.

Paul Desmarais, l'un des hommes d'affaires les plus importants et influents au Canada, était le propriétaire de la société montréalaise Power Corporation qui gère directement ou indirectement plus de 525 milliards de dollars.

Paul Desmarais était aussi reconnu comme un mécène et un philanthrope important au Québec.

INOLTRE SU HUFFPOST

Cérémonie en hommage à Paul Desmarais
Ils sont décédés en 2013