POLITIQUE

Le Canada parmi les 10 pays les moins corrompus de la planète selon Transparency International (CARTE INTERACTIVE)

03/12/2013 03:50 EST | Actualisé 01/02/2014 05:12 EST
Digital Vision via Getty Images

Le Canada figure parmi les 10 pays les moins corrompus de la planète, selon le classement 2013 de l'ONG Transparency International publié mardi à Berlin.

Le Canada arrive au neuvième rang, à égalité avec l'Australie, pour une deuxième année consécutive, avec un indice de perception de la corruption (IPC) de 81, en baisse de 3 points par rapport à 2012.

L'IPC, établi à partir de données recueillies par 13 institutions internationales, est compris entre zéro pour un pays perçu comme « hautement corrompu » et 100 pour un pays considéré comme « très vertueux ». Il reflète la perception que les acteurs de la vie économique ont de la corruption au sein des partis politiques, de la police, du système judiciaire et des services publics.

En tout, 177 pays ont été évalués cette année.

Le Danemark et la Nouvelle-Zélande arrivent en tête avec 91 points, alors que l'Afghanistan, la Corée du Nord et la Somalie se partagent la dernière place avec 8 points seulement.

Les États-Unis terminent au 19e rang avec un indice de 73, alors que la France, elle, est classée au 22e rang avec un score de 71.

Transparency International estime que près de 70 % des nations dans le monde sont considérées comme un « problème sérieux » de corruptibilité parmi leurs fonctionnaires.

Parmi les pays qui « se sont le plus améliorés » figure le Myanmar, où la junte militaire au pouvoir a ouvert la porte à un processus de démocratisation. Ce pays, qui a vu les investissements bondir, s'est engagé à respecter des règles de transparence.

Voyez le rang de chaque pays sur la carte de Transparency International (en anglais) : 

INOLTRE SU HUFFPOST

La commission Charbonneau en bref