NOUVELLES

La Cour fédérale refuse un deuxième manteau d'hiver au meurtrier Valery Fabrikant

02/12/2013 06:10 EST | Actualisé 01/02/2014 05:12 EST
Agence QMI

TORONTO - L'ancien professeur de génie mécanique Valery Fabrikant, qui est incarcéré à l'Établissement Archambault à Sainte-Anne-des-Plaines, a été débouté en cour alors qu'il réclamait un deuxième manteau d'hiver.

La Cour fédérale a récemment statué que Fabrikant n'avait fourni aucune preuve qu'il avait acquis le droit à un deuxième anorak.

Le détenu de 72 ans purge une peine à perpétuité pour le meurtre de quatre personnes à l'Université Concordia à Montréal en 1992.

Il a fait valoir qu'il avait besoin de vêtements de rechange en raison de son âge. Il a raconté qu'il avait une maladie de coeur qui lui faisait sentir davantage le froid que les autres détenus.

Mais le tribunal a répondu qu'il n'avait fourni aucune preuve médicale à l'appui de sa demande.

Connu pour son comportement perturbateur envers les étudiants et le personnel, Fabrikant faisait face à un congédiement en août 1992.

Il s'est rendu à l'université où il a tué quatre collègues, en plus de blesser une autre personne.