NOUVELLES

L'industrie du sexe en expansion

02/12/2013 02:28 EST | Actualisé 31/01/2014 05:12 EST

L'industrie du sexe vit une croissance impressionnante dans la grande région de Montréal, où le nombre de commerces liés à cette activité est passé de 339 en 2011 à 420 en 2013.

À la veille de sa présentation devant le comité interministériel sur l'exploitation sexuelle, la Concertation des luttes contre l'exploitation sexuelle (CLES) a dévoilé, lundi, deux documents portant sur l'industrie du sexe.

Une carte répertoriant l'ensemble des commerces liés à cette activité a été rendue publique. Selon la CLES, les salons de massages érotiques représentent près des trois quarts de ces lieux.

Un sondage mené auprès de femmes qui ont déjà pensé quitter l'industrie du sexe ou qui l'ont quittée indique que 90 pour cent d'entre elles ont déjà vécu un épisode de violence.

Trente-sept pour cent de ces femmes étaient mineures lorsqu'elles ont débuté dans le milieu.

Bien que cette industrie se développe au vu et au su de tous, les municipalités semblent avoir peu de leviers pour enrayer ce phénomène, estime la CLES.
L'organisme réclame une volonté politique claire pour mettre un terme à l'exploitation sexuelle de milliers de femmes.

La Presse Canadienne

PLUS:rc