BIEN-ÊTRE

Plus l'enfant joue avec sa nourriture, plus il apprend

02/12/2013 11:05 EST | Actualisé 01/02/2014 05:12 EST
Robert Daly via Getty Images

Les recherches effectuées auprès de bébés de 16 mois ont donné des résultats étonnants. Selon les scientifiques, pour identifier des aliments non solides comme du pouding, du jus, de la compote, du yogourt, etc., les jeunes qui participaient faisaient tous la même chose.

Ils se basaient sur plusieurs sens, et non juste la vue, comme lorsqu’ils identifient des objets solides. En fait, plus l’enfant plongeait les mains dans la texture, en jouant avec, goûtant l’aliment, ou même en le lançant, plus rapidement il se rappelait ce que c’était.

D’autre part, les spécialistes ont noté que les bébés qui étaient dans un autre environnement que dans la chaise haute ne réagissaient pas de la même façon, comme s’ils n’avaient pas le droit de se salir, et n’obtenaient pas d’aussi bons résultats.

« On dirait que votre enfant joue dans la chaise haute lorsqu’il lance de la nourriture par terre. Mais en réalité, il récolte des données à partir de ces gestes », explique Larissa Samuelson, qui a participé à l’étude, rapporte Science World Report.

Le détail de la recherche a été publié dans la revue Developmental Science.

À VOIR AUSSI:

10 trucs pour des enfants plus obéissants

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.