NOUVELLES
02/12/2013 06:07 EST | Actualisé 01/02/2014 05:12 EST

3 400 déchirures sur le toit du Stade olympique

Agence QMI

La dégradation du toit du Stade olympique de Montréal s'accélère. Le nombre de déchirures a presque triplé depuis l'an dernier : on en compté 3400. Par conséquent, les coûts d'entretien ont doublé, passant de 400 000 $ à 800 000 $.

Le nouveau président du Parc olympique, entré en fonction lundi, n'a pas voulu commenter ces chiffres. À Québec, on se contente de dire que le projet de remplacement chemine.

7 sites montréalais abandonnés

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.