NOUVELLES

Un train de passagers déraille dans le Bronx à New York (VIDÉO)

01/12/2013 08:23 EST | Actualisé 31/01/2014 05:12 EST

Au moins quatre personnes ont été tuées dimanche matin à New York et 67 blessées, dans le déraillement spectaculaire d'un train qui s'est finalement immobilisé à quelques mètres d'une rivière glaciale.

Les pompiers ont annoncé un bilan de 4 morts et 67 blessés, dont 11 sont dans un état grave. Trois des victimes tuées ont été retrouvées à l'extérieur du train, et une à l'intérieur.

L'accident est survenu dans le Bronx vers 7H20 (12H20 GMT), alors que le train amorçait un virage, juste avant la gare de Spuyten Duyvil, au nord de Manhattan, à la confluence des rivières Hudson et Harlem.

Personne n'évoquait dimanche une hypothèse criminelle.

Les sept wagons du train ont déraillé. Quatre d'entre eux ont quitté la voie, pour s'immobiliser dans un espace boisé tout proche. Plusieurs se sont couchés sur le côté. La dernière voiture s'est arrêtée à seulement quelques mètres de la rivière Harlem, qui sépare le Bronx et le nord de Manhattan, glaciale en cette saison.

Le train avait quitté la ville de Poughkeepsie (Etat de New York, au nord de New York), un peu avant 6H00 du matin, et aurait dû arriver à la gare de Grand Central à New York peu avant 8H00.

Un passager, Frank Tatulli, a indiqué sur la chaîne de télévision ABC que le train allait "beaucoup plus vite" qu'il ne le fait habituellement pour ce virage réputé dangereux. Ce passager a réussi à sortir du train de lui même. Il était blessé à la tête et au cou. Un autre passager, qui voyage sur ce train depuis 30 ans, a lui aussi évoqué une vitesse excessive.

Les blessés souffrent de membres cassés, blessures à la colonne vertébrale, au cou et à la tête notamment.

Plongeurs dans la rivière Harlem

Le gouverneur de l'Etat de New York Andrew Cuomo et le chef de la police de New York Ray Kelly se sont rendus sur place, ainsi que de très nombreuses équipes de secours.

M. Kelly n'a pas voulu entrer dans les détails de l'accident, mais a indiqué à des journalistes que le conducteur était vivant et allait être interrogé. Il est hospitalisé dans un "état stationnaire. Il est conscient", a-t-il ajouté.

Les quelque 150 passagers du train ont été comptabilisés. Les blessés ont été évacués dans plusieurs hôpitaux voisins, des techniciens travaillant de leur côté à stabiliser les wagons.

Le président Barack Obama a été informé du déraillement, et "ses pensées et prières vont aux amis et familles qui ont perdu quelqu'un, et à tous ceux affectés par cet accident", ont indiqué des sources à la Maison Blanche.

Le service des trains sur la ligne Metro-North, qui longe l'Hudson, a été suspendu pour une durée indéterminée, a précisé l'autorité des transports de New York, la MTA.

Des plongeurs ont été envoyés sonder les eaux de la rivière Harlem, pour assurer qu'aucun passager n'y avait été éjecté.

"Le résultat a été négatif", a précisé M. Kelly.

La NTSB, autorité fédérale de la sécurité des Transports, a envoyé une équipe sur place et annoncé qu'elle ouvrait une enquête.

Un train de marchandises avait déjà déraillé près de la même gare en juillet.

Cet accident survient au terme du long week-end de Thanskgiving aux Etats-Unis, pendant lequel des millions d'Américains voyagent pour célébrer cette fête en famille.

La suspension des trains sur la "Hudson line" promettait dimanche des retours difficiles pour de nombreux New-Yorkais. Un service de bus de remplacement a été mis en place pour rejoindre New York depuis White Plains et la gare de Tarrytown.

» Voici des photos de l'accident publiées sur Twitter :

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques déraillements au Canada en 2013