NOUVELLES

Feu vert à une entreprise québécoise pour l'exploitation aurifère en Nouvelle-Écosse

27/11/2013 02:27 EST | Actualisé 26/01/2014 05:12 EST

L'entreprise québécoise Ressources Appalaches obtient le feu vert pour démarrer la production aurifère à la mine Dufferin, située à Port Dufferin, en Nouvelle-Écosse.

La mine était fermée depuis 2001, à cause de la chute du prix de l'or. Il en coûtait alors plus cher d'exploiter la mine que ce qu'elle rapportait.

Depuis, les prix ont remonté. Le prix actuel du marché, pour une once d'or, est de 1 300 $. La mine contiendrait plus de 200 000 onces du précieux métal, pour une valeur d'un milliard $. 

L'entreprise a obtenu mercredi l'approbation industrielle des autorités provinciales, ce qui constitue le permis définitif en vue d'exploiter ses installations. Ce sera la première mine d'or a être exploitée dans la province depuis plus d'une dizaine d'années. 

Le président de Ressources Appalaches, Alain Hupé, indique que l'approbation industrielle permet à son entreprise de passer de simple compagnie d'exploration à producteur aurifère. 

L'entreprise est actuellement engagée dans le processus de sélection et d'embauche d'une cinquantaine de personnes afin de reprendre les activités. 14 employés travaillent déjà à la mine.

PLUS:rc