DIVERTISSEMENT
27/11/2013 11:53 EST | Actualisé 27/01/2014 05:12 EST

Corno sonde la beauté de Geneviève Borne (PHOTOS)

Jean-François Cyr

MONTRÉAL - La reconnue peintre Corno accroche de nouvelles toiles. C'est à la Galerie Aka située dans le Vieux-Montréal que les gens étaient invités au vernissage, mercredi soir, pour prendre un verre et jeter un œil aux œuvres inédites de la Québécoise d'adoption new-yorkaise. Dans cette exposition intitulée Infra séries, elle présente notamment un portrait diptyque de l'animatrice québécoise Geneviève Borne.

Depuis longtemps Corno avait le désir de créer une toile inspirée de la populaire Geneviève Borne. C'est à la suite d'une rencontre à New York que les deux icônes féminines ont décidé d'élaborer un projet ensemble.

corno

«Je connais Geneviève depuis un bon moment, raconte Corno en entrevue. Je trouve que c'est une belle femme, au sens large du terme. C'est une personne inspirante que j'avais envie de capter. Je trouve que son énergie est contagieuse. Elle appartient à ce groupe de girls power. En plus, tout comme moi, elle se passionne des arts et particulièrement de la musique. C'était presque naturel d'arriver à cette collaboration.»

«Avec le temps, je sais comment aller chercher l'esprit du modèle, poursuit la peintre. Mais je voulais évidemment que ça dépasse l'aspect physique. Dans le travail que je fais, une partie importante se réfère au spirit. À cet égard, je crois avoir assez bien rempli ma mission avec Geneviève. Pour y parvenir, j'ai fait de la recherche. J'ai l'ai rencontrée à l'automne 2012 et j'ai tiré son portrait en photos. Ensuite, j'ai peint cette toile d'un trait au cours de l'été 2013. Disons-en quelques jours. J'avais certaines craintes, mais finalement tout s'est bien passé. Je pense que j'avais en moi tout ce qu'il fallait pour réussir à mon goût son portrait. »

Lorsque l'on observe le tableau grand format de Geneviève Borne et les autres œuvres inédites exposées dans la salle, on ne peut que sentir les influences pop des années 1950 et 1960. On réalise du même coup que certains portraits imaginés par Corno rappellent un hybride de la féminité de Geneviève Borne et de l'actrice Marilyn Monroe. Dans la continuité de son travail, donc, c'est une Geneviève Borne aux couleurs de Corno.

« Le processus a été rafraichissant, stimulant et plaisant. Ça fait du bien de sortir des carcans habituels de notre métier. Je dois souligner qu'elle est la source d'inspiration de certaines autres toiles qui se retrouvent sur les murs ce soir. C'est juste moins explicite [...] Je suis d'autant plus heureuse de cette collaboration qu'une partie des fonds amassés durant la soirée seront versés aux enfants philippins sinistrés via l'organisme Vision Mondiale, parrainé par Geneviève.»

Pop féminité

De son côté, Geneviève Borne est tout aussi ravie de son expérience, surtout qu'elle a toujours souhaité avoir un tableau signé Corno : « Il sera sur l'un des murs de ma maison pour très longtemps, envoie-t-elle avec le sourire. Mais, au-delà de l'œuvre, c'est un projet important pour moi. »

« Tout a commencé quand Johanne (Corno) a flashé sur le portrait d'une femme qui lui faisait penser à moi, explique Borne. Après que nous ayons discuté de son idée de peindre mon portrait, je suis allée à New York afin de participer à une session de photo dans son studio. Elle tenait une lampe dans une main, très près de mon visage et un appareil dans l'autre pour prendre des images. Elle voulait plus qu'une photographie reproduite sur une toile. Elle cherchait une expression précise, un état d'esprit. »

corno

Au final, cette énergie sera celle d'une femme vivifiante, sensuelle, indépendante, rebelle, un brin fatale. Menton levé, bouche entre-ouverte et regard perçant, la position de la tête évoque une attitude, une façon d'être qui s'apparente à celle que dégage d'autres belles actrices, chanteuses ou autres. Dans ceci dans une ambiance pop accentuée par les effets de lumière sur les couleurs (rouge, jaune, noir et cette couleur peau qui prend la moitié de la surface) déjà éclatantes et les traits prononcés.

corno

Quelle est la signification de ce signe de peace and love dans la seconde partie de l'oeuvre, demandons-nous à Corno. « C'est pour illustrer son [de Borne] amour de la musique et de la vie. Pour témoigner de la liberté et du positivisme qu'elle incarne. Ça fait 40 ans que j'expose des toiles. Je suis fière d'affirmer dans mon travail que j'admire Geneviève Borne. »

Notons que pour la première fois, des affiches de l'exposition dédicacées étaient vendues pour l'occasion.

Durant cet évènement, un document vidéo, sorte de « making of » était par ailleurs diffusé sur quelques écrans disposés dans la salle.

guy édoin

Quelles séries regardez-vous en 2014?

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.