NOUVELLES

Découverte du plus vieux sanctuaire bouddhiste au Népal

26/11/2013 12:59 EST | Actualisé 26/01/2014 05:12 EST
PC

KATMANDOU, Népal - Des archéologues ont découvert au Népal les restes d'une structure de bois qui serait, selon eux, le plus ancien sanctuaire bouddhiste jamais mis au jour.

La structure a été déterrée à l'intérieur du temple sacré de Mayadevi, dans la ville de Lumbini. Bouddha, aussi connu sous le nom de Siddharta Gautama, serait né autour du 6e siècle avant Jésus-Christ sur le site du temple.

La découverte a été annoncée dans l'édition de décembre du journal «Antiquity».

L'archéologue Kosh Prasad Acharya a expliqué que des tests ont déterminé que la structure de bois date elle aussi du 6e siècle avant Jésus-Christ .

Les archéologues ont fouillé sous des structures de briques connues à l'intérieur du temple. Les échantillons ont été analysés par des experts de l'université écossaise de Sterling. Ils s'affairaient sur place depuis trois ans.

Avant cette découverte, un pilier installé à l'empereur indien Ashkok au 3e siècle avant Jésus-Christ était considéré comme la plus ancienne structure bouddhiste du monde.

«On ne sait que très peu de choses au sujet de la vie du bouddha, à l'exception de sources textuelles ou de la tradition orale, a dit par voie de communiqué l'archéologue américaine Robin Coningham. Maintenant, pour la première fois, nous disposons d'une séquence archéologique à Lumbini qui démontre l'existence d'un édifice à cet endroit dès le 6e siècle avant Jésus-Christ.»

Le temple de Lumbini est visité chaque année par des dizaines de milliers de pélerins bouddhistes. Il est inscrit au Patrimoine mondiale de l'Unesco.

Des trésors retrouvés

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.