POLITIQUE
26/11/2013 12:24 EST

La police d'Edmonton va dévoiler de nouveaux uniformes hijab pour les officiers musulmans

shutterstock
beautiful arabian business...

Dans une volonté d'attirer plus de femmes musulmanes dans leurs rangs, les services de police d'Edmonton développent un prototype de hijab pour les officiers femmes.

Selon Metro Edmonton, deux modèles sont à l'étude, dotés de broches pour permettre d'ôter rapidement le tissu et conçus de manière à ne pas obstruer la vision ou la respiration de l'officier.

Natasha Goudar, de l'unité Équité, diversité et droits de l'homme, a indiqué au Edmonton Sun que les officiers travaillaient avec les communautés musulmanes et les imams pour s'assurer du respect des spécificités culturelles et religieuses.

«L'une des plus grandes préoccupations était d'apporter une notion éducative à l'introduction du hijab. On ne voulait pas simplement apporter ce nouvel élément et ne jamais en discuter», a-t-elle déclaré lors d'une conférence de la commission de la police d'Edmonton, la semaine dernière.

L'arrivée du hijab fait partie d'une stratégie plus large visant à attirer plus de femmes au sein des autorités, a-t-elle expliqué à Global News.

«Nous voulons plus de femmes dans la police. Et les femmes sont aussi musulmanes. Ainsi, tout comme nous travaillons à briser les barrières religieuses et culturelles, nous y voyons une opportunité de combattre les préjugés envers les femmes policières.»

Pour Scott McKeen, conseiller municipal d'Edmonton, cette démarche est un «geste d'acceptation» de la communauté musulmane. Il s'est dit aussi heureux d'aller à l'encontre de l'idée selon laquelle l'Alberta serait «légèrement redneck», lors d'une entrevue accordée au National Post.

Il a aussi déclaré lors de la commission que le geste est d'autant plus fort que le Québec pourrait interdire le voile.

«Cela arrive à une époque où une autre province va dans une direction opposée

«Pour cette raison, je suis très impressionné.»

Natasha Goudar a indiqué à Global que son unité était en train de finaliser le projet, qui sera présenté à la direction du comité vers la fin de l'année.

Hijab, burqa, niqab ou tchador?


Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.