NOUVELLES

Canadien de Montréal: début à Buffalo d'une séquence occupée de sept matchs en 11 jours

26/11/2013 01:10 EST | Actualisé 26/01/2014 05:12 EST
AP
From left, Montreal Canadiens' Lars Eller, Raphael Diaz, Josh Gorges, Carey Price, David Desharnais and Erik Cole celebrate after beating the Ottawa Senators in an NHL hockey game in Montreal Sunday Feb. 3, 2013. (AP Photo/THE CANADIAN PRESS, Graham Hughes)

BROSSARD, Qc - Après trois victoires de suite du Canadien, il ne faut pas s'attendre à ce que l'entraîneur Michel Therrien apporte de grands changements à la formation en vue de l'affrontement de mercredi face aux Sabres, à Buffalo.

À l'entraînement mardi, les trios d'attaquants et les duos de défenseurs étaient les mêmes que lors du dernier match contre les Penguins de Pittsburgh.

Michaël Bournival était à son poste dans le quatrième trio, avec Ryan White et Travis Moen.

Bournival a indiqué que l'enflure à son pied endolori avait grandement diminué au cours des deux dernières journées. Le jeune homme a craint le pire, vendredi, après avoir bloqué le tir du défenseur John Carlson, des Capitals, vers la fin de la rencontre.

Le défenseur Francis Bouillon était jumelé à Raphaël Diaz. On peut présumer que le vétéran Douglas Murray demeurera sur la touche.

Therrien n'a pas voulu dire s'il fera appel au dur à cuire George Parros afin de faire contrepoids à John Scott, des Sabres.

Parros piaffe d'impatience de rejouer, après avoir été laissé de côté lors des sept dernières rencontres.

«Ça ne m'entiche guère de ne pas jouer, mais c'est plus facile à accepter dans le contexte où l'équipe a du succès, a commenté Parros. Je veux m'assurer que ça continue, quitte à continuer d'apporter une contribution à l'extérieur de la glace. Cela dit, avec le (mauvais) début de saison que j'ai connu, j'ai hâte de réintégrer la formation. Peu importe à quel moment, je serai prêt.»

L'entraîneur a simplement confirmé que l'attaquant Rene Bourque, qui a rejoint le groupe après avoir soigné une blessure à l'aine, n'affrontera pas les Sabres, et que Carey Price sera d'office devant le filet.

Bourque, absent pour un quatrième match mercredi, a dit espérer effectuer un retour en fin de semaine.

Sept en 11

Le Tricolore amorce une séquence occupée de sept matchs en l'espace de 11 jours. La visite à Buffalo sera suivie d'une deuxième en autant de semaines à Washington, vendredi, et d'un retour à la maison afin d'accueillir les Maple Leafs de Toronto, samedi.

Il est acquis que le gardien réserviste Peter Budaj disputera une des deux rencontres. Therrien n'a pas précisé laquelle.

La semaine prochaine, le Canadien aura une semaine de quatre matchs sur les bras, avec une série aller-retour face aux Devils du New Jersey, suivie de rencontres au Centre Bell contre les Bruins de Boston et les Sabres.

«C'est un segment difficile du calendrier, a dit Therrien. C'est la raison pour laquelle nous n'avons pas pratiqué sur la glace lundi. L'idée est de permettre aux joueurs d'être frais et dispos, tant physiquement que psychologiquement. J'ai apprécié le niveau d'énergie des gars à l'entraînement.»

L'aspect positif pour l'entraîneur, c'est qu'il peut miser sur un groupe d'athlètes en santé.

Après avoir vaincu trois équipes de premier plan, le Canadien (13-9-2) retrouve les infortunés Sabres (5-19-1) pour la première fois de la saison. Les Sabres l'ont emporté une seule fois en cinq matchs depuis l'arrivée de Ted Nolan derrière le banc. Ils n'ont gagné que deux des 13 matchs joués à domicile cette saison. Mais pas question de les prendre à la légère.

«Nous savons tous combien c'est difficile de gagner des matchs dans la Ligue nationale, a répété Therrien. Nous nous présenterons là-bas confiants, mais en sachant que nous devrons garder nos bonnes habitudes de travail et respecter le plan établi.»

INOLTRE SU HUFFPOST

La saison 2013-2014 de la LNH en vidéos