NOUVELLES

Le Canadien l'a emporté 3-2 sur les Penguins de Pittsburgh

23/11/2013 10:02 EST | Actualisé 23/01/2014 05:12 EST
Radio-Canada

En début de saison, gagner ne serait-ce qu'un match sans la contribution des Lars Eller, Alex Galchenyuk et autres Brendan Gallagher semblait impossible pour le Canadien. Voilà que l'équipe a aligné trois victoires malgré un apport offensif minimal des jeunes.

Un texte de Guillaume Lefrançois

Transporté par Tomas Plekanec et Max Pacioretty, le Canadien (13-9-2) l'a emporté 3-2 sur les Penguins de Pittsburgh (15-9-0), samedi, à Montréal.

Le Tricolore conclut donc en beauté une semaine au cours de laquelle il devait en découdre avec deux grosses pointures à la maison, le Wild et les Penguins, en plus des Capitals à l'étranger.

Max Pacioretty, avec un doublé, a mené l'attaque montréalaise. L'Américain compte maintenant cinq buts à ses trois dernières sorties.

Tomas Plekanec a enfilé l'autre but du CH, sur un tir entre les jambes de Marc-André Fleury, qui a déjà mieux paru.

Dans son cas, on peut avancer sans se tromper qu'il s'agit d'une récompense bien méritée pour une semaine de dur labeur, passé un peu inaperçu. Après avoir contré Mikko Koivu et Zach Parisé mardi, Alexander Ovechkin et Nicklas Backstrom vendredi, voilà qu'il a réduit au silence le trio de Sidney Crosby, Pascal Dupuis et Chris Kunitz.

James Neal a inscrit les deux filets des Penguins, le premier d'un tir sur réception imparable en avantage numérique, le deuxième à forces égales, à la suite d'une superbe pièce de jeu d'Evgeni Malkin. Ce dernier a donné lourdement dans la bande après la deuxième réussite de Neal et a mis du temps à se relever.

INOLTRE SU HUFFPOST

La saison 2013-2014 de la LNH en vidéos