NOUVELLES
21/11/2013 12:05 EST | Actualisé 21/01/2014 05:12 EST

Le fin du procès contre les Rédemptoristes reportée à 2014

Radio-Canada

Les anciens élèves du Séminaire Saint-Alphonse concernés dans le recours collectif contre les Rédemptoristes devront encore patienter avant de savoir s'ils obtiendront un dédommagement. Les plaidoiries du procès n'auront lieu que dans quatre mois.

Le juge Claude Bouchard et les avocats des deux partis ont longuement discuté, jeudi matin, en conférence téléphonique pour trouver de nouvelles dates d'audiences qui conviennent à tous afin de compléter la preuve. Coordonner les agendas des quatre procureurs des Rédemptoristes et du Séminaire Saint-Alphonse avec ceux des trois avocats des plaignants et celui du juge n'a pas été une mince tâche.

Le magistrat voulait achever la présentation de la preuve avant les Fêtes, mais cela n'a pas été possible. Les partis seront finalement de retour en cour du 22 au 24 janvier.

En raison du manque de disponibilité, il n'y aura donc que trois nouvelles journées d'audience, même si les partis en demandaient cinq. Le juge a demandé aux avocats de faire preuve de souplesse et de s'entendre sur certains points pour réduire les heures devant le tribunal.

Lors de ces derniers jours d'audience, les avocats des victimes tenteront notamment de démontrer la valeur patrimoniale de la congrégation.

Les plaidoiries qui devaient être entendues cette semaine ont quant à elle été fixées du 17 au 21 mars 2014. Elles se tiendront presque quatre ans après le dépôt de la demande d'un recours collectif par le plaignant principal Frank Tremblay.