Une maison victorienne de Montréal datant de 1920, et jamais rénovée, a finalement été vendue en août dernier.

Située au 6878 sur la rue St-Denis, dans le quartier Rosemont / La Petite-Patrie à Montréal, la maison était en vente depuis mars 2012. Elle s'était fait remarquer par plusieurs médias, dont Le Huffington Post Québec, pour son look ancestral, et, disons-le, un peu lugubre.

Construite en 1920, elle n'avait jamais été rénovée et sa décoration était demeurée intacte depuis 1945.

Mise en vente au prix initial de 715 000$ en mars 2012, l'offre a été révisée deux fois pour finalement être vendue pour une somme de 400 000$, selon un agent immobilier consulté par Le Huffington Post Québec. Cet agent n'était pas impliqué dans la transaction, mais a pu consulter le prix de vente. Puisque la maison était vendue par la succession du propriétaire, elle ne comportait pas de garantie légale, affirme cette même source, pour expliquer cette baisse de prix.

Toutefois, un reportage du journal La Presse en mai 2012 soulignait qu'il faudrait investir près de 200 000$ pour retaper l'endroit.

La maison compte 11 pièces, dont 4 chambres, mais une seule salle de bain.

Les nouveaux propriétaires n'ont pas retourné les appels du Huffington Post Québec.

Loading Slideshow...

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.