NOUVELLES
19/11/2013 04:21 EST | Actualisé 19/01/2014 05:12 EST

Lorraine Pagé élue par une seule voix après un dépouillement judiciaire

Le Vrai Changement

MONTRÉAL - Chaque vote compte. Lorraine Pagé, candidate aux élections municipales à Montréal, en a eu une nouvelle preuve, mardi, alors qu'un dépouillement judiciaire lui a donné la victoire par une seule voix.

Pierre G. Laporte, porte-parole d'Élection Montréal, a confirmé la victoire de Lorraine Pagé, de l’équipe du Vrai changement pour Montréal de Mélanie Joly, au poste de conseillère de ville dans Ahuntsic–Cartierville.

Il a indiqué que le résultat initial à la suite des élections du 3 novembre accordait la victoire à Mme Pagé par huit voix sur sa plus proche rivale, Nathalie Hotte, de l'Équipe Denis Coderre, dans le district Sault-au-Récollet. La candidate de l'Équipe Denis Coderre avait demandé le dépouillement judiciaire.

Mme Pagé avait été élue en 1985 à la présidence de l’Alliance des professeures et professeurs de Montréal. En 1988, elle est devenue la première femme à diriger la Centrale de l’enseignement du Québec (CEQ), qui deviendra plus tard la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).

Mme Pagé a dit croire que ce résultat «efface tous les doutes que pouvait entraîner une faible majorité». Par communiqué, elle a fait valoir que ce résultat serré est un rappel que les Montréalais attendent de leurs élus une plus grande coopération, et surtout, dit-elle, «la fin de la basse partisanerie qui a entraîné les événements parmi les plus sombres de l’histoire de Montréal».

Par ailleurs, le maire de Montréal, Denis Coderre, a annoncé mardi que Harout Chitilian, vice-président du comité exécutif, se verra confier la responsabilité du dossier de la jeunesse.

Cette annonce survient après une sortie publique de huit groupes jeunesse montréalais, suite à l'annonce de la composition du comité exécutif, lundi. Ces groupes déploraient le fait qu'aucun membre du comité exécutif ne soit responsable des dossiers jeunesse à l'hôtel de ville.

Le maire Coderre assure que M. Chitilian continuera à travailler en «étroite collaboration» avec le Conseil jeunesse de Montréal et le milieu associatif, afin d'assurer la mise en œuvre de la Stratégie jeunesse montréalaise 2013-2017.

Quelques tweets au lendemain de l'élection de Denis Coderre

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.