POLITIQUE
18/11/2013 06:23 EST | Actualisé 18/01/2014 05:12 EST

Salons de massage érotique: le maire Coderre confirme vouloir sévir

PC

Le maire de Montréal Denis Coderre envisage bel et bien de sévir contre les pseudo salons de massage qui se sont multipliés dans la métropole.

Le quotidien La Presse révélait dans son édition de lundi qu'il en faisait même une priorité.

À l'occasion d'une conférence de presse portant sur un autre thème, lundi, le nouveau maire a confirmé qu'il envisageait un règlement avec des amendes importantes pour les contrevenants.

Des salons de massage érotique obtiennent parfois un permis comme établissement de soins personnels incluant des messages et cachent ainsi leur véritable fonction, a déploré le maire. Il faudra donc inspecter et, le cas échéant, sévir, a-t-il fait savoir.

M. Coderre souhaite aussi harmoniser les politiques de permis qui diffèrent dans les 19 arrondissements.

Son ou sa futur(e) responsable de la sécurité publique en fera une priorité, a-t-il indiqué.

INOLTRE SU HUFFPOST

Denis Coderre pour les nuls