NOUVELLES
18/11/2013 11:36 EST | Actualisé 18/01/2014 05:12 EST

Une campagne pour lutter contre l'homophobie dans les écoles britanniques

Cristian Baitg via Getty Images

"C'est tellement gay", "t'es tellement gay". 99% des jeunes homosexuels ou bisexuels entendent ce genre d'expressions à l'école. C'est à partir de ce chiffre que l'une des principales associations britanniques pour les droits des homosexuels, Stonewall, a décidé de lancer une campagne de lutte contre l'homophobie dans les écoles.

Si pour certains, ces expressions peuvent ne pas sembler choquantes, il ne faut pas s'y méprendre... Le mot "gay" serait employé dans les écoles britanniques comme une vraie insulte.

L'étude en ligne, menée par Mumset, montre également que 84% des jeunes sont perturbés lorsqu'ils entendent ces expressions. Et que 68% des parents ne savent même pas si l'école de leurs enfants a une politique de lutte contre l'homophobie.

Pour pointer du doigt ces abus ou mauvais emploi de langage, l'association Stonewall a donc décidé de distribuer des affiches dans les écoles, pour les élèves mais aussi pour les professeurs. 2500 collèges et lycées, soit la moitié de ceux en Grande-Bretagne, vont recevoir des affiches comme celle-ci:

homophobie ecoles

"C'est tellement gay. Soyons honnêtes, ça ne l'est probablement pas."

Le chanteur Will Young s'est engagé pour la cause: "le mot "gay" est actuellement utilisé comme l'une des pires insultes par des jeunes de tous âges dans les écoles anglaises. Quand on voit le nombre choquant d'automutilation et de suicide chez les jeunes homosexuels, il est clair qu'on néglige une génération entière. Il est temps de prendre position et de stopper cette utilisation profondément nuisible du langage homophobe."

Ruth Hunt, directeur général adjoint de Stonewall, indique que l'utilisation de ces expressions est rarement intentionnellement blessante:

"Nous savons que de nombreuses personnes qui utilisent fortuitement l'expression "c'est tellement gay" ne sont pas intentionnellement offensantes. Mais la réalité est que leurs mots sont des insultes et provoquent la détresse. C'est pourquoi nous lançons cette campagne phare, afin que les professeurs et les parents soient armés pour combattre le problème de front. Nous voulons que chaque jeune, professeur et parent en Grande-Bretagne combatte ce langage et change les mentalités de nos écoles."

homophobie ecoles

"Tes tellement gay. Peux-tu repérer deux erreurs ordinaires?"

Le phénomène n'est malheureusement pas uniquement présent en Grande-Bretagne. Dans les cours des écoles françaises aussi, "sale PD" est l'une des insultes préférées. En juillet dernier, un rapport national avait été remis au ministre de l'Education Vincent Peillon. Il dressait un état des lieux et proposait des recommandations pour former le personnel de l'éducation et les enseignants. En parallèle, Vincent Peillon avait également annoncé une prise en charge des jeunes sujets à ces discriminations, ainsi qu'une meilleure sensibilisation des élèves.

En Grande-Bretagne, l'association encourage les jeunes à poursuivre le combat sur Twitter en utilisant le hashtag (mot-dièse) #GetOverIt.

À VOIR AUSSI:

Les homosexuels dans l'histoire

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.