NOUVELLES
17/11/2013 01:21 EST | Actualisé 17/01/2014 05:12 EST

UFC 167: Georges St-Pierre conserve son titre contre Johny Hendricks (VIDÉO)

Georges St-Pierre a dû suer sang et eau, samedi, au MGM Grand Garden Arena de Las Vegas, face à Johny Hendrick. Il a malgré tout conservé son titre des poids mi-moyens de l'Ultimate Fighting Championship (UFC) grâce à une victoire par décision partagée.

Au termine d'une confrontation très serrée où St-Pierre (25-2), ensanglanté, a dû puiser dans ses réserves, les juges ont remis des cartes de 48-47, 48-47 et 47-48.

Avec ce triomphe, l'athlète natif de Saint-Isidore, sur la rive-sud de Montréal, est devenu le combattant avec le plus de victoires remportées sous la bannière de l'UFC (avec 19).

Les rumeurs de retraites pourraient maintenant se concrétiser...

«Je vais accrocher mes gants, du moins pour un certain temps. J'ai besoin de faire le point sur des choses dans ma vie», a confié le champion après avoir défendu sa couronne pour la neuvième reprise consécutive.

«Je crois avoir gagné cette bagarre. Mais ce n'est pas grave, cette ceinture est à moi et je finirai par mettre la main dessus», a pour sa part lancé Hendricks (15-2).

Autres chocs

En demi-finale de la soirée, Rashad Evans (19-3-1) a arrêté Chael Sonnen (29-14-1) par T.-K.-O., à 4:05 de la première reprise, dans un choc entre lourds-légers américains.

Dans un autre duel d'intérêt, le Canadien Rory MacDonald (15-2), co-équipier de GSP au gymnase montréalais Tristar, a été surpris par l'Américain Robbie Lawler (22-9).

Plus agressif, le cogneur domicilié en Floride a ébranlé le jeune homme de la Colombie-Britannique au troisième assaut afin de sceller un gain par décision partagée (29-28, 29-28, 28-29).

Dans les affrontements préliminaires, soulignons la performance impeccable du partenaire d'entraînement de St-Pierre lors de son camp d'entraînement pour le face-à-face contre Hendricks, l'Américain Rick Story (15-7).

Ce dernier a pris la mesure de l'entraîneur du gymnase Tiger Muay Thaï de Phuket en Thaïlande, Brian Ebersole (50-16), par décision unanime (30-27, 30-27 et 30-27).

INOLTRE SU HUFFPOST

Georges St-Pierre contre Johny Hendricks