POLITIQUE

La CAQ mise sur les jeunes couples avec enfants

16/11/2013 04:48 EST | Actualisé 16/01/2014 05:12 EST
CP

QUÉBEC - Après avoir tenté sa chance par divers moyens, François Legault essaie maintenant de hausser sa cote de popularité en faisant miroiter l'élimination de taxes.

Sa clientèle-cible: les jeunes couples avec enfants et revenu moyen.

La Coalition avenir Québec (CAQ) qu'il dirige croit réaliste d'éliminer la taxe santé pour tout le monde et la taxe scolaire pour les jeunes familles, et ce, durant un premier mandat de gouvernement.

Mais elle ne s'engage pas à abolir la taxe santé dès la première année, alors que M. Legault se dit pourtant prêt à défaire le gouvernement à l'occasion du prochain budget, s'il n'inclut pas cette abolition.

Si le rêve devenait réalité, la CAQ a calculé qu'une jeune famille pourrait ainsi épargner, en moyenne, 1000 $ par année, soit 600 $ grâce à l'abolition de la taxe scolaire et 400 $ récupérés de l'abolition de la taxe santé.

Elle croit aussi réaliste de respecter ses engagements fiscaux sans diminuer les services, ni hypothéquer les finances publiques, grâce notamment à une réduction de la taille de l'État.

La position de la CAQ a été rendue publique samedi, durant un conseil général spécial du parti tenu à Québec, en présence de quelque 300 militants.

Elle a été présentée par le député caquiste de Lévis, Christian Dubé, qui dirige un comité chargé de revoir la fiscalité et les finances publiques. Il s'agissait d'un rapport d'étape, le rapport final du groupe étant attendu en 2014.

INOLTRE SU HUFFPOST

La carrière de François Legault