Contrats avec Yves Desgagnés : les libéraux demandent au PQ de rembourser

Publication: Mis à jour:
PAULINE MAROIS
Radio-Canada

Le Parti libéral du Québec demande au Parti québécois de rembourser les montants de contrats accordés au réalisateur Yves Desgagnés, qui a réalisé le documentaire La Première, sur l'élection de la première ministre Pauline Marois, a appris Radio-Canada.

Le montant des deux contrats en question atteint près de 30 000 $. L'opposition officielle a obtenu ces détails grâce à une demande d'accès à l'information.

Ces contrats avaient été accordés par le cabinet de la première ministre à la compagnie du réalisateur Yves Desgagnés, Mombé International, pour des conseils en communication.

Or, le réalisateur travaillait au même moment à la réalisation du documentaire La Première, qui présente Pauline Marois à son arrivée au pouvoir et les événements entourant l'attentat du Métropolis. M. Desgagnés y travaillait à temps plein durant l'été.

L'opposition se demande si le gouvernement a utilisé des fonds publics pour payer ce film, qu'elle considère comme une publicité. Le Parti libéral réclame en conséquence du Parti québécois qu'il rembourse les dépenses.

Dans une lettre adressée à la première ministre, obtenue par Radio-Canada, Lise Thériault, porte-parole de l'opposition officielle en matière d'Éthique, de Déontologie et de Services gouvernementaux, écrit : « Les contribuables n'ont pas à payer le publireportage du PQ. En conséquence, l'opposition officielle demande que le PQ rembourse aux contribuables les sommes des contrats de M. Desgagnés ».

Plus tôt cette semaine, le cabinet de la première ministre s'est défendu d'avoir financé le documentaire d'Yves Desgagnés.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Le meilleur et le pire du gouvernement Marois
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction