Vous préparer pour la conduite hivernale au Canada -- sachant que vous aurez à braver la neige, le grésil, la glace, voire la pluie -- peut poser un défi de taille. D’où l’importance de vous assurer que vous avez des pneus adaptés aux conditions climatiques; vous voulez bien sûr que votre voiture soit sécuritaire. Mais savez-vous quel type de pneus privilégier? Voici différents scénarios pour vous aider à faire un choix éclairé :

Loading Slideshow...
  • City drivers

    If you’re an urbanite who rarely leaves town in winter, you may be able to get away with all-season tires. They’ve traditionally been marketed for year-round driving in North America, but as Canadians know, winter conditions are different here than in the southern United States. The all-season treads are closed, which allow them to work well in spring, winter, and fall to cling to the roads. However, closed treads can become clogged with snow, meaning they could pose a safety hazard. Melissa Arbour, senior category business manager for tires and wheels at Canadian Tire, says that in recent tests conducted by the company, winter tires stopped 45 feet shorter on ice than all-season, so the difference is noticeable. That said, if you rarely leave city streets, and it’s relatively warm and wet but not icy where you live (i.e. Vancouver or Windsor), the all-season may be enough.

  • Heavier snow: suburbs and rural Canada

    Tire experts agree that the best tire for rural areas of Canada are winter tires. Winter tires must be changed out each fall and again in the spring, so for some, it may be costly. But if you do invest, ensure that the tires you purchase bear the mountain snowflake pictograph on the side of the tire. This means they conform to Transport Canada standards. They are mandatory for use in Quebec and in some areas of B.C. Generally, winter tires are softer and more pliable, which allows them to grip the road in ice or snow. They also feature chunkier tread blocks -- large spaces between the treads that act almost like a shovel in the snow, propelling it away from the tire -- and sipes, tiny dashes in the tread that help the tire grip the road. There are two types of winter tires. One is the studless ice radial. It’s made of a soft, sticky compound and is heavily “siped.” The treads are also extra deep, which keeps them clear of snow and ice, and makes them ideal for all areas and weather conditions.

  • The Snowbelt: icy, hilly or unplowed roads

    The other type of winter tire, <strong>the studded winter tire</strong>, provides more traction on snow and ice, and would be a better choice in snowbelt areas in northern parts of many provinces, and in the mountainous areas of Alberta, British Columbia, or Quebec. Treads on studded tires have a heavy concentration of studs along with larger, open blocks that dig through snow. The studs provide traction on ice. Studs are not approved in all regions, however; check with your provincial department of highways before you install them on your car. A note about chains: they still may be useful on steep mountain passes, but modern studded tires work just as well in most conditions for non-commercial vehicles.

  • From urban to remote

    There’s another alternative that’ll take you pretty much anywhere on Canadian roads this winter, in any condition -- <strong>the all-weather tire</strong>. All-weathers are a hybrid of the composition and tread of an all-season and winter tire. And the tread patterns are not as aggressive, adds Arbour. The composition is strong enough to get a vehicle through a winter snow, but not so soft tires wear out in summer. One last note: Whatever tires you decide to go with, ensure that you’re driving with the same four. Don’t try to get away with two winter tires, for example. The difference in treads could cause the car to lose control.

Conducteurs urbains

Si vous êtes un citadin et quittez rarement la ville durant l’hiver, des pneus toute saison peuvent convenir. Ceux-ci ont initialement été mis sur le marché pour être utilisés à longueur d’année en Amérique du Nord, mais comme les Canadiens le savent bien, nos conditions hivernales diffèrent de celles du sud des États-Unis.

Les bandes de roulement toute saison sont fermées, ce qui leur permet d’adhérer efficacement à la route au printemps, à l’hiver et à l’automne. Toutefois, comme la neige peut les obstruer, cela présente un danger pour la sécurité.

Melissa Arbour, directrice commerciale senior de la division des pneus et des roues chez Canadian Tire, affirme que, dans le cadre d’une série de tests récemment menés par la compagnie, les pneus d’hiver se sont immobilisés sur une distance plus courte de 45 pieds que les pneus toute saison, une différence pour le moins notable.

Cela dit, si vous quittez rarement les voies urbaines et que la température est relativement chaude et humide, et non glaciale, à l’endroit où vous habitez (c’est-à-dire Vancouver ou Windsor), les pneus toute saison peuvent faire l’affaire.

Neige plus abondante : dans les banlieues et les régions rurales canadiennes

Les experts en pneus conviennent à l’unanimité que les meilleurs pneus pour les régions rurales du Canada sont ceux d’hiver.
Et comme ils doivent impérativement être changés à l’automne, puis au printemps, pour certaines personnes, cela peut s’avérer dispendieux. Mais si vous choisissez de consentir un tel investissement, assurez-vous que les pneus que vous achetez sont identifiés sur les côtés par le pictogramme de la montagne et du flocon. Ceci vous indique qu’ils respectent les standards de Transports Canada. Les pneus d’hiver sont d’ailleurs obligatoires au Québec et dans certaines régions de la Colombie-Britannique.

Généralement, ces pneus sont plus souples et malléables, ce qui leur permet d’adhérer à la route, qu’elle soit glacée ou enneigée. Ils possèdent en outre des bandes de roulement beaucoup plus larges -- les espaces plus larges entre les bandes agissent un peu au même titre qu’une pelle en évacuant la neige – ainsi que des lamellés, soit de petites rainures dans les bandes qui favorisent l’adhérence des pneus à la route.

Il existe deux types de pneus d’hiver. Le premier est le pneu à glace sans crampons. Sa composition est souple et adhérente, tout en étant très lamellée. Les bandes sont aussi très profondes, ce qui permet d’évacuer la neige et la glace. C’est pourquoi ces pneus sont idéaux pour toutes les régions et les conditions climatiques.

La ceinture de neige : des routes glacées, vallonnées ou non déneigées

L’autre type de pneu d’hiver, le pneu d’hiver clouté, procure une meilleure adhérence à la neige et à la glace, et représente un choix judicieux dans les régions de la ceinture de neige, dans les secteurs nordiques de plusieurs provinces ainsi que dans les régions montagneuses de l’Alberta, de la Colombie-Britannique ou du Québec.

Les bandes de roulement des pneus cloutés possèdent une forte concentration de clous, sont plus larges et repoussent efficacement la neige. Les clous, quant à eux, augmentent l’adhérence sur la glace.

Les clous ne sont pas autorisés dans toutes les régions, toutefois; veuillez vérifier auprès de votre ministère des Transports provincial avant de faire poser des pneus cloutés sur votre voiture.

Une petite note concernant les chaînes : elles peuvent toujours être utiles dans les cols de montagnes abruptes, mais les pneus cloutés modernes font aussi très bien l’affaire dans la plupart des conditions climatiques pour les véhicules non commerciaux.

De la ville à la campagne

Il existe une autre option intéressante qui vous permettra d’aller pratiquement n’importe où sur les routes canadiennes cet hiver, et ce, peu importe les conditions climatiques – ou quatre-saisons.

Le pneu de type « All-Weather » ou quatre-saisons est un hybride entre le pneu toute saison et le pneu d’hiver. Cependant, les dessins sur les bandes de roulement ne sont pas aussi prononcés, souligne Mme Arbour.

De conception robuste, ce pneu est tout indiqué pour nos hivers, mais il n’est pas recommandé pour la conduite en été.

Dernier point à souligner : peu importe le modèle de pneus que vous choisissez, veillez à utiliser quatre pneus identiques. N’essayez pas de vous en tirer avec seulement deux pneus d’hiver, par exemple. Le fait d’utiliser des bandes de roulement différentes pourrait entraîner la perte de contrôle du véhicule.

Note : au Québec l'utilisation de pneus quatre saisons n'est plus légale l'hiver