POLITIQUE
03/11/2013 08:56 EST | Actualisé 04/11/2013 05:45 EST

Denis Coderre élu maire de Montréal (VIDÉO)

L'ex-député libéral Denis Coderre est devenu ce soir le nouveau maire de Montréal en raflant 31,5 % du vote, contre 26,5 % pour sa plus proche rivale, Mélanie Joly, du Vrai Changement pour Montréal.

Le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, arrive en troisième place avec 26,1 % des voix, et Marcel Côté, de Coalition Montréal, termine la course avec 12,9 % des voix.

Denis Coderre devient par cette élection le quatrième maire de Montréal cette année après Gérald Tremblay, Michael Applebaum et Laurent Blanchard. Il devient aussi le 44e maire de Montréal.

Mélanie Joly là pour rester

Loin d'être abattue par la victoire d'Équipe Coderre, Mélanie Joly s'est présentée tout sourire devant ses partisans réunis au Théâtre Plaza dans une ambiance festive où on célébrait davantage la performance du Vrai changement pour Montréal qui termine cette longue course à la mairie en deuxième place.

Enthousiaste et visiblement fière du travail accompli, Mélanie Joly, dont la colistière, Marie-Claude Johnson, n'a pas été élue dans l'arrondissement Côte-des-Neiges - Notre-Dame-de-Grâce, a expliqué qu'elle ne pourra pas siéger au conseil municipal, mais qu'elle comptait se présenter dès la prochaine élection d'un poste de conseiller de ville pour tenter d'y faire son entrée.

« Montréalais, nous avons entendu votre désir de changement et soyez assurés que je suis là pour rester! Pour continuer à incarner ce vrai changement pour Montréal et je m'engage d'ailleurs à me présenter au premier poste de conseiller de ville qui sera disponible. »

— Mélanie Joly, chef du Vrai changement pour Montréal

Marcel Côté positif malgré tout

Dans un discours sans amertume, le chef de Coalition Montréal, Marcel Côté, a remercié ses partisans et son équipe sans aborder la victoire de son adversaire Denis Coderre. Se contentant de saluer le travail et le courage de tous ceux et celles, tous partis confondus, Marcel Côté n'a exprimé aucun regret et s'est dit malgré tout satisfait du travail accompli.

« Je reste convaincu que Montréal a besoin d'une véritable révolution tranquille. Montréal doit se réformer jusque dans ses racines. »

— Marcel Côté, chef de Coalition Montréal

Jusqu'à maintenant, Chantal Rouleau, d'Équipe Coderre, a été élue à la mairie de l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles avec 66 % des votes, tout comme Michel Bissonnet dans Saint-Léonard avec 65 %.

Alan Desousa, d'Équipe Coderre, a également remporté la mairie de l'arrondissement de Saint-Laurent avec 53,8 % des voix, tout comme son collègue Gilles Deguire, qui devient maire de l'arrondissement de Montréal-Nord sous la bannière Denis Coderre avec 64 % des votes. Toujours sous la bannière Coderre, Jean-François Parenteau est devenu maire de l'arrondissement de Verdun avec 24,7 % des voix. Anie Samson est aussi élue dans Villeray-Saint-Michel-Parc-extension (36,7 %).

Ferrandez et Croteau reprennent le Plateau et Rosemont

Dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal, le candidat vedette de Projet Montréal, Luc Ferrandez, a été réélu avec 51,2 % des voix exprimées contre 30,2 % pour sa rivale de Coalition Montréal, Danièle Lorain. François Croteau, de Projet Montréal, est aussi réélu maire de l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie avec 60,5 % des votes.

Luc Ferrandez, maire réélu sur le Plateau Mont-Royal

L'association de la chef de Vision Montréal, Louise Harel, avec Marcel Côté ne lui aura pas été profitable puisque son siège est sérieusement menacé dans le district électoral Sainte-Marie. Coalition Montréal aura au moins réussi à garder la mairie de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve grâce à la réélection de Réal Ménard (36,4 %) et à mettre la main sur Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, l'ancien député libéral Russell Copeman remportant la mise avec 30,5 %.

Parmi les candidats indépendants, Claude Dauphin a été réélu maire de l'arrondissement de Lachine avec 56,7 % des voix, de maire que Luis Miranda dans l'arrondissement d'Anjou (57,7 %) et Manon Barbe dans LaSalle (37 %).

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.




INOLTRE SU HUFFPOST

Les meilleurs tweets de la soirée électorale
Jour de vote à Montréal