C'est sans grande surprise que Jean Tremblay a été réélu à la mairie de Saguenay pour un cinquième mandat.

Il obtient près de 65 % d'appuis des électeurs, contre 35 % pour son adversaire, le chef de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD) Paul Grimard.

« C'est une belle victoire, a dit le maire Tremblay lors de son passage à l'hôtel de ville. Cinq fois de suite, il n'y a pas beaucoup de maires qui peuvent se vanter de ça. »

« Ça va faire 20 ans, il n'y a pas un maire qui a réussi pendant 20 ans dans une grande ville, je suis le maire qui a réussi pendant le plus longtemps. » — Jean Tremblay, maire de Saguenay

Jean Tremblay affirme avoir eu une campagne difficile et a souligné que le contexte politique actuel, avec ce qui se passe à Montréal, entre autres, créé une atmosphère de soupçons qui rejaillit sur l'ensemble des élus municipaux. Il a montré du doigt le rapport du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire qui soulevait des irrégularités dans l'octroi de contrats municipaux en le qualifiant de « coup en bas de la ceinture ».

Jean Tremblay a également parlé de sa satisfaction de voir la majorité des candidats qu'il appuyait aux différents postes de conseillers être élus. Il croit qu'il parviendra à travailler avec des membres de l'ERD s'ils sont élus.

Loading Slideshow...
Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.