POLITIQUE
02/11/2013 03:20 EDT | Actualisé 02/01/2014 05:12 EST

Le NPD s'amuse en lançant des cartes de hockey à l'effigie membres actuels du Sénat

PC

CALGARY - Le Nouveau Parti démocratique fédéral s'est amusé à immortaliser les membres actuels du Sénat.

Le parti a publié une liste des 99 sénateurs ottaviens sous la forme de cartes de hockey, appelant le tout le «Temple de la honte» (Hall of Shame, un jeu de mot avec Hall of Fame, intraduisible en français).

«Nous pensons que ces cartes, qui ne viennent pas avec une gomme mais avec beaucoup d'informations, deviendront très populaires dans le rues du Canada dans les prochaines semaines», a affirmé le député néo-démocrate Peter Julian, qui était à Calgary pour observer le congrès conservateur.

«En fait, nous les distribuons vraiment parce que nous pensons que les Canadiens devraient en savoir plus sur les sénateurs. Plus ils en savent sur les sénateurs conservateurs et libéraux, plus ils voudront se joindre au NPD pour réclamer l'abolition du Sénat.»

Ces cartes comprennent des photos des différents sénateurs, ainsi que des «statistiques» sur leur carrière, dont leur date de nomination et de départ prévu à la retraite, tout comme le montant total qu'ils coûteront aux Canadiens en salaire et en dépenses.

Elles comprennent aussi une courte biographie.

«Journaliste de longue date devenue consule générale, Pamela Wallin a été nommée au Sénat dans la cohorte de 2008. Cette sénatrice théoriquement de Saskatchewan vit réellement à Toronto, quand elle ne traverse pas le pays aux frais des contribuables», lit-on sur la carte de la sénatrice.

Son coût pour les contribuables est de 3 257 425 $. Celui de Mike Duffy, 1 853 381 $.

«Cet ancien journaliste a déniché le scoop de sa carrière lorsque Stephen Harper l'a nommé en 2008. Habitué des activités de financement des conservateurs, on le retrouve cependant peu à l'Île-du-Prince-Édouard, la province qu'il dit représenter», dit sa carte.

L'un des sénateurs les plus coûteux est le troisième que les conservateurs tentent de suspendre sans salaire pour ses écarts de conduite. La facture de Patrick Brazeau s'élève à 7 981 274 $, selon le NPD.

«Le plus jeune sénateur a été expulsé du caucus conservateur après avoir été nommé par Harper quatre ans plus tôt. Il s'est fait prendre à réclamer de fausses dépenses d'hébergement et a été accusé d'agression sexuelle dans la même année», peut-on lire sur la carte du sénateur Brazeau.

La carte de M. Duffy indique «Île-du-Prince-Édouard???» pour la province représentée. Celle de Mme Wallin est: «Saskatchewan/Toronto/New York???».

Des centaines de cartes ont été imprimées, mais M. Julian affirme que si la demande est là, des milliers d'autres pourraient être imprimées.

senate cards npd


VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

INOLTRE SU HUFFPOST

Les controverses du Sénat