NOUVELLES

Une entente de principe conclue à la SEPAQ

01/11/2013 11:40 EDT | Actualisé 01/01/2014 05:12 EST
Radio-Canada

Après des mois de négociations, la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ) et le syndicat représentant plusieurs de ses employés ont conclu une entente de principe.

L'accord a été conclu jeudi soir. Elle met un terme à la menace de moyens de pression qui planait sur les réserves fauniques, les parcs nationaux, l'île d'Anticosti et la Station touristique Duchesnay, où une grève était notamment envisagée le 7 novembre prochain.

Les syndiqués en questions sont membres du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec.

Trois cents employés avaient débrayé samedi dernier,mais il étaient rentrés au travail mardi. Quatorze réserves fauniques étaient touchées. D'autres syndiqués avaient quant à eux boudé le travail le 12 octobre dernier.

Les négociations portaient principalement sur les salaires, puisque les syndiqués réclamaient la même augmentation de salaire octroyée aux autres employés de l'État, soit 2 % par année.