DIVERTISSEMENT

Yoko Ono dit avoir apprécié les bons mots de Paul McCartney à son sujet

31/10/2013 11:29 EDT | Actualisé 31/12/2013 05:12 EST
Getty
LONDON, ENGLAND - JUNE 22: (EXCLUSIVE COVERAGE) Yoko Ono introduces a special screening of 'GasLand' as part of the BFI Screen Epiphanies series at BFI Southbank on June 22, 2013 in London, England. (Photo by Ben A. Pruchnie/Getty Images)

NEW YORK, États-Unis - Yoko Ono est heureuse que l'animosité qui existait entre Paul McCartney et elle semble avoir disparu.

Au cours d'une récente entrevue accordée au magazine Rolling Stone, McCartney a affirmé qu'il s'entendait bien avec la veuve de John Lennon. Selon lui, l'animosité datait de plusieurs décennies, à l'époque où les Beatles battaient de l'aile et où les autres membres du groupe grognaient contre la présence de la nouvelle copine de Lennon dans le studio d'enregistrement.

McCartney a ajouté que le temps arrangeait bien les choses et qu'il croyait que «si John l'aimait, c'est qu'il devait y avoir quelque chose (puisqu'il) n'est pas stupide». Lorsqu'il a décidé de ne plus en vouloir à Ono, il a commencé à bien s'entendre avec elle.

En entrevue avec l'Associated Press, Ono a déclaré mercredi qu'elle avait été heureuse d'entendre ces mots de McCartney et qu'elle se sentait «très reconnaissante».

Elle a déclaré qu'elle n'avait jamais eu trop de problèmes avec McCartney, qu'il était le partenaire de son mari, qu'ils semblaient avoir beaucoup de plaisir ensemble et qu'elle respectait cela.

Les relations entre les deux artistes étaient tout de même demeurées tendues dans les années post-Beatles, Ono étant une partenaire d'affaires régulière pour tout ce qui touchait le groupe après la mort de Lennon, en 1980.

Mais aujourd'hui, McCartney dit admirer le travail d'Ono, qui fait toujours de la nouvelle musique à l'âge de 80 ans, tout comme le fait l'ex-Beatle à 71 ans.

À VOIR AUSSI:

Paul McCartney sur les plaines d'Abraham (23 juillet 2013)

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.